Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Mardi 3 Mai 2022 - 14:40

Le chef de service Pôle emploi à l’Agence congolaise pour l’emploi (Acpe), Aimable Haziel Mithou Mbenga, a expliqué, le 2 mai à Brazzaville, au terme de la sixième édition du salon Osiane, les stratégies d’accompagnement des jeunes demandeurs d’emplois.  

L'Acpe a mis en place des stratégies pour faire un bilan de compétences auprès du demandeur afin de cerner les profils. Sur cette base, elle bâtit  le projet professionnel. Ici, il consiste d’expliquer au chercheur de l’emploi les qualités requises, les qualifications possibles afin qu'il accède à l’emploi souhaité.

« Bon nombre de jeunes trouvent parfois un entretien d’embauche mais malheureusement, au cours de celui-ci, ils n’arrivent pas à convaincre l’employeur. Nous avons mis en place un atelier dénommé " Cinq minutes pour convaincre" afin d’expliquer aux jeunes la manière se ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mardi 3 Mai 2022 - 12:59

La junte au pouvoir au Mali a annoncé, le 2 mai, la rupture des accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Elle fustige les « atteintes flagrantes » des forces françaises commises dans le pays et de « multiples violations » de l’espace aérien malien.

D’après un communiqué lu à la télévision nationale par le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement, les autorités maliennes ont décidé de « rompre les accords de défense avec la France », les accords de statut des forces (Status of Force Agreements, ou Sofa) qui fixent le cadre juridique de la présence au Mali des forces française Barkhane et européenne Takuba, ainsi que le traité de coopération en matière de défense conclu en 2014 entre le Mali et la France. Elles invoquent les « atteintes flagrantes » de la part de la France à la souveraineté nationale.

Les ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mardi 3 Mai 2022 - 11:25

L’organisation non gouvernementale (ONG) Human Rights Watch a publié, le 3 mai, un rapport dans lequel elle dénonce les exactions sur civils commises par des forces liées à la Russie, qui pourraient appartenir au groupe paramilitaire Wagner.

Selon l’organisation de défense des droits de l’homme, les paramilitaires russes sont accusés d’avoir « sommairement exécuté, torturé, battu des civils en février 2019 et novembre 2021 en Centrafrique ».

Le directeur Afrique centrale pour l’organisation, Lewis Mudge, estime « qu’il n’y a pas de doute sur l’origine de ces hommes armés, même si leurs activités dans le pays restent encore très floues ».

« Les Centrafricains sont très capables de distinguer les forces étrangères d’un autre pays comme la France, par exemple, et les forces qui parlent russes, qui circulent avec des véhicules russes, qui ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 4 Mai 2022 - 12:14

Dans une déclaration rendue publique le 30 avril, à Brazzaville, la présidente de  l'Union syndicale du Congo (USC), Anne Marie Nzila, a demandé au gouvernement de gérer les clauses de l’accord conclu avec le Fonds monétaire international (FMI) en janvier dernier. 

La présidente de l'USC exige le respect des engagements pris en vue du rétablissement des équilibres macroéconomiques et financiers  afin de maintenir les efforts déjà visibles dans le paiement de la dette interne et externe.

« Une bonne gestion des finances publiques contribue à l’amélioration des  conditions de vie et de travail des milliers de travailleurs du  Congo », a indiqué Anne Marie Nzila.

L’USC a réitéré, à cette occasion, son engagement à participer à la lutte contre la corruption et la concussion, véritables fléaux qui gangrènent l’économie et bloquent le ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 2 Mai 2022 - 18:42

Le percussionniste des Bantous de la capitale, Ricky Siméon Malonga dit Ricky Siméon “le gardien du temple” a tiré sa révérence, le 1er mai à Brazzaville, des suites d’une courte maladie, à l’âge de 80 ans.

Premier percussionniste des Bantous de la capitale et premier percussionniste à avoir introduit la batterie autrement appelée “drums” dans la rumba congolaise, Ricky Siméon Malonga laisse ses coéquipiers des Bantous tout en étant encore dynamique, bien que d'un âge avancé.  

Il a intégré les Bantous de la capitale en 1967, soit huit ans après sa fondation, lorsque le groupe était revenu du festival des Arts nègres de Dakar. Depuis lors, jusqu’à la date de son décès, il n’a jamais quitté les Bantous. C’est pourquoi, on l’appelait “le gardien du temple”. Même le patriarche Edo Ganga (paix à son âme) était reparti dans l’Ok Jazz ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 2 Mai 2022 - 17:42

Journalisme et éthique Congo (JEC) est le nom de l'organisation professionnelle présentée à la presse le 2 mai, à Brazzaville, par son directeur exécutif, Arsène Severin, à la faveur d’une conférence de presse. La structure promeut l’éthique journalistique, la bonne pratique du métier et la défense des intérêts légaux des professionnels des médias au Congo.

JEC n’est pas un syndicat, a précisé son directeur exécutif, mais plutôt une organisation professionnelle créée pour fédérer les chevaliers de la plume et du micro autour de la pratique d’un journalisme de qualité, fondé sur le respect de l’éthique et de la déontologie professionnelle.

« L’organisation que nous lançons ce jour promeut les principes d’éthique du métier, une collecte d’informations obéissant à une démarche équilibrée et transparente. Il s’agit de revenir aux ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 2 Mai 2022 - 16:43

Préfacé par Aubin Banzouzi, le roman “L’imposture, les pièges de l’amour”, paru aux éditions MCN, a été présenté et dédicacé par son auteur la fin de la semaine derrière, au Centre d’études et de recherche chrétien (Cerc) Mgr Ernest-Nkombo, à Brazzaville.

Le roman de 99 pages est constitué de huit titres, entre autres, “Comment j’ai été invitée à ressembler à mon arrière-grand-mère ? ” ; “Comment j’ai été moulée à l’image de mon arrière-grand-mère ? ” ; “Comment j’ai été amenée à rencontrer Mouvoussou ?” ; “Comment j’ai rencontré Mouvoussou ?”. Sa présentation, faite par Aubin Banzouzi, a eu pour modérateur Pierre Ntsemou et critique littéraire Winner Franck Palmers.

Présentant le roman, l’écrivain et critique littéraire Aubin Banzouzi s’est référé à Marcel Proust qui écrit dans “A la ... Lire la suite

Pages