Afrique-Monde


Afrique-Monde
Mardi 11 Novembre 2014 - 16:00

Un attentat attribué à la secte islamique Boko Haram a tué 46 lycéens dans leur établissement au nord-Est du Nigeria.

Les élèves du lycée public (notamment des garçons) ont été massacrés par un kamikaze déguisé en uniforme de lycéen  alors qu’ils étaient regroupés dans la cour de leur établissement. Le tueur a déclenché sa ceinture explosive, tuant environ 46 lycéens et blessant 79 autres.

Ce nouvel attentat qui a visé l’établissement scolaire, est l’un des pires attribués aux islamistes de Boko Haram. Les survivants ont décrit une cour de l’établissement ressemblant à un champ de bataille, jonchée de livres, de chaussures, de sacs maculés de sang, au milieu de corps déchiquetés.

Jusqu’alors le groupe islamiste n’a pas encore revendiqué cet attentat qui a visé les lycéens. Mais d’ores et déjà, le groupe terroriste est mis en cause. ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 11 Novembre 2014 - 15:30

RCA : Human Right Watch interpelle les autorités de transition à lutter contre l’impunité

A l’occasion de la quatrième réunion du Groupe de contact sur la Centrafrique (G8) qui s’est ouvert le 11 octobre à Bangui, le directeur du bureau français de Human Right Watch, Jean-Marie Fardeau pense qu'il est important d’insister non seulement sur l’arrêt des violences, mais également sur la lutte contre l’impunité.

Cette rencontre qui survient après celle organisée en juillet dernier à Addis Abeba en Ethiopie a vu la participation des représentants de la communauté internationale et régionale. Elle a pour objectif de faire le bilan sur toutes les rencontres des dernières semaines entre les groupes armés et les représentants de la communauté internationale.

« Pour nous, il serait essentiel que les huit acteurs internationaux, dont les Nations unies, l’Union ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 11 Novembre 2014 - 15:30

Le doyen du Corps diplomatique africain en Italie s’insurge contre les préjugés qui font de chaque africain  un suspect porteur du virus mortel d'Ebola.

Les médias italiens se sont largement intéressés aux propos que l’ambassadeur Mamadou Dékamo Kamara a tenus dans le cadre du programme Ital’Africa organisé par la Chambre de commerce pour une meilleure connaissance des partenaires italiens et ceux de l’Afrique centrale. Malheureusement, voulant stigmatiser les  approximations sur l’Afrique, les médias italiens n’ont pas pu contribuer à les perpétuer, eux qui ont continué à désigner M. Mamadou  Dékamo Kamara comme « l’ambassadeur de la République démocratique du Congo en Italie ». Visiblement la réalité des deux Congo a du mal à s’imposer dans certaines rédactions occidentales !

Nonobstant cela, la presse de Rome a été assez généreuse pour ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 11 Novembre 2014 - 18:30

Chaque année, le monde entier célèbre le 20 novembre, la journée internationale des droits de l’enfant, notamment les droits civils, économiques, politiques, sociaux et culturels. À Pointe-Noire, l’on s’interroge si les enfants seront à l’honneur ou pas.

En rapport avec la Convention Internationale des Droits de l’enfant, texte de près de 54 articles adopté par les Nations unies le 20 novembre 1989 qui affirme qu’un enfant n’est pas seulement un être fragile qu’il faut protéger mais c’est une personne qui a droit d’être éduqué, soigné, quel que soit l’endroit du monde où il est né. Le dit texte a été ratifié par près de 191 pays.  Un texte très important, mais beaucoup de choses, semble-t-il, restent à faire pour faire des droits des enfants une réalité. Car ces droits ne sont réels que dans la mesure où ils sont mis en pratique. Ainsi ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 11 Novembre 2014 - 14:30

En dépit de quelques progrès déjà enregistré en Afrique de l’Ouest, le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a encore prévenu qu’il ne fallait pas baisser la garde et déclarer « mission accomplie » trop tôt.

« Le taux de nouveaux cas d’Ebola montre des signes encourageants de ralentissement dans certains endroits les plus durement frappés au Libéria, en Guinée et en Sierra Leone, et c’est une bonne nouvelle. La stratégie internationale visant à s'attaquer à Ebola grâce à des inhumations sans risque, des installations de traitement et la mobilisation des communautés commence à porter ses fruits », a déclaré Ban Ki-moon dans un point de vue publié ce weekend. « L’épidémie d’Ebola entre dans une nouvelle phase qui, à bien des égards, nécessite encore plus d’attention qu’elle n’en a reçue jusqu'à maintenant. Outre les ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 11 Novembre 2014 - 13:45

La rencontre, qui se tiendra du 19 au 21 novembre dans cette ville marocaine, sera la première, dans ce secteur, jamais organisée sur le sol africain.

La cinquième édition du sommet global de l’entrepreneuriat accueillera plus de 3 000 entrepreneurs, des chefs d’États et de gouvernements, des entrepreneurs du monde entier issus des Petites et moyennes entreprises (PME), des directeurs d’entreprises et jeunes entrepreneurs. Marrakech 2014 a retenu comme thème : « Exploiter la puissance de la technologie en faveur de l’innovation et de l’entrepreneuriat ». À l’occasion de cette cinquième édition, les organisateurs vont examiner l’impact positif que la nouvelle technologie peut porter sur l’esprit d’innovation et d’entrepreneuriat.

Plusieurs sujets seront également débattus par les orateurs. Ils portent sur le financement des nouvelles ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 11 Novembre 2014 - 12:15

Le monde du journalisme congolais perd sa voix d’or. Marie-Josée Mathey, au seuil de sa 77ème année, est décédée le 6 novembre à l’hôpital Stell de Rueil-Malmaison.

Marie-Josée Mathey dans la salle de régie, prête à passer à l'antenneSelon un de ses six enfants, William-Hilaire Mathey, sa mère est décédée après une brève hospitalisation en région parisienne. Les premiers témoignages ont été ceux des proches collaborateurs comme Marie Françoise Kitouka ou Jean-Bruno Thiam qui ont connu « une grande dame, une professionnelle du journalisme ». Très tôt, elle a couvert les grands événements fondateurs de la jeune République du Congo, Parmi les couvertures des faits marquants, les prestations de serment des présidents Fulbert Youlou en 1960 et neuf ans plus tard, celle de Marien Ngouabi, sans oublier les mutations révolutionnaires sous Alphonse Massamba-Débat. Elle aura interviewé les personnalités de son époque. Plus ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 11 Novembre 2014 - 14:00

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) souhaite que les législateurs et régulateurs africains aident les entreprises africaines à tirer profit des bénéfices de l’affacturage en créant un environnement propice à la multiplication des instruments s’y rapportant.

L’affacturage est une technique de financement et de recouvrement des créances qui permet à une entreprise d’obtenir un financement anticipé et de sous-traiter cette gestion par un établissement de crédit spécialisé appelé l’affactureur. Lors d’une réunion sur ce secteur, ouverte le 10 novembre à Lusaka, en Zambie, le vice-président de la banque et responsable du développement des entreprises et des services bancaires aux entreprises, Benedict Oramah, a souligné que les législateurs et régulateurs ont un rôle à jouer dans le développement des lois appropriées pour permettre aux ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 13 Novembre 2014 - 19:45

Les subventions de l’Union européenne (UE) accordées aux projets infrastructurels dans les pays en développement seraient superflues, selon un audit de la Cour des comptes européenne.

L’audit estime qu’un projet sur deux cofinancé par l’UE pourrait se faire sans. Notant que ces fonds de l’UE consacrés au développement ne profitent pas qu’aux pays les plus pauvres. Ils arrivent aussi que leurs créanciers en profitent. Membre de la Cour des comptes européenne, et responsable du rapport, pour Karel Pinxten « lorsqu’elle a recours aux financements mixtes, la Commission doit veiller à ne pas devenir le « sponsor » d’institutions financières ».

Une nécessité de recourir à des financements mixtes discutables

Dans 50%  des cas, les subventions européennes apportées aux 30 projets examinés dans le cadre du rapport n’apparaissaient pas vraiment ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 10 Novembre 2014 - 19:30

Le chef de l’État mauritanien et président en exercice de l’Union africaine, Mohamed Ould Abdel Aziz, a effectué une visite au Burkina Faso, le lundi 10 novembre. Il a encouragé le lieutenant-colonel Isaac Zida, nouveau chef de l’État burkinabé  à aller au plus vite vers une transition apaisée.

À Ouagadougou, Mohamed Ould Abdel Aziz a assuré que l’Union africaine (UA) n’entendait plus sanctionner le Burkina Faso mais plutôt « participer à la solution. » « L’Union africaine n’est pas venue pour sanctionner le Burkina Faso (…). « Nous sommes venus pour participer à la solution (…) qui viendra des Burkinabè », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « L’Union africaine est là pour les accompagner. Ils ont déjà fait l’essentiel pour davantage de démocratie dans leur pays. »

Par ce message, le président mauritanien répondait aux propos du ... Lire la suite

Pages