Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 18 Avril 2014 - 16:45

La cérémonie de présentation officielle de cet ouvrage, préfacé par Jean Marie Ewengué, administrateur maire d’Oyo, et publié aux Éditions Betras Kinshasa 2014, a eu lieu le 17 avril à la mairie centrale de Brazzaville

À travers ce livre (340 pages, 7 chapitres), Michel Innocent Peya dévoile et explique sans détour ce que nombreux disent tout bas. Il relève le défi d’une grande complexité que les Africains doivent dépasser. « C’est la culture du complexe qui amène les Africains à croire ou accepter la démocratie pour la démocratie, l’alternance pour l’alternance, l’opposition pour l'opposition, la rigidité pour la rigidité », explique-t-il. Pour lui, ses propos et sa philosophie ne développent ni ne soutiennent un quelconque régime ou groupe de personnes, mais il invite les Africains à développer une culture de rejet absolu de ce qui ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 19 Avril 2014 - 2:27

L’organe sera intégré dans la structure des Dépêches de Brazzaville. Il aura pour but d’apporter une meilleure visibilité aux problèmes qui minent la sous-région d’Afrique centrale

Le coordonnateur du projet, Emmanuel Mbengué, qui est l’actuel directeur de l’imprimerie de l’Agence d’information d’Afrique centrale (Adiac), partage sa conviction : il faut une vision d’ensemble et des réponses concertées aux maux de la sous-région. Le projet envisagé apportera « des réponses coordonnées aux difficultés actuelles en Afrique centrale », dit-il.

En attendant les prochaines étapes de la réalisation de ce Centre de recherche sur l’intégration régionale, un trimestriel sera lancé en juin prochain pour mieux appuyer l’ensemble de l’initiative. Cette revue, a-t-il précisé, fera place à des analyses de réflexion sur les questions qui se posent ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 19 Avril 2014 - 2:20

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture a décrété l’année 2014 Année de l’agriculture. Le thème retenu en est : « Nourrir le monde, préserver la planète ». La réflexion est centrée sur l’invitation des petits producteurs à contribuer à répondre à la demande par des récoltes de proximité

Définie comme étant l’ensemble des productions agricoles, l’agriculture familiale repose pour l’essentiel de sa gestion ou de sa réalisation sur la main-d’œuvre du noyau familial. Mais elle constitue l’un des maillons essentiels de la chaîne alimentaire et de la productivité d’un pays. En Europe, par exemple, l’avantage d’une telle production a vu ses effets peser positivement sur la vie économique des nations depuis des siècles. Ici et là, enfants ou petits-enfants ont repris une exploitation familiale devenue aussi ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 19 Avril 2014 - 2:19

Depuis quelques années, la spéculation sur les prix des fruits et légumes à Brazzaville ne permet plus au citoyen moyen d’en consommer. Riches en oligoéléments et vitamines, ces produits ne sont pas à la portée de toutes les bourses

Ces aliments se font rares dans les ménages à cause de leur prix relativement élevé. En effet, les prix proposés par les vendeuses ne permettent pas à la plupart des Congolais d’en acheter. À ce rythme, les fruits et légumes entrent peu à peu dans la catégorie « luxe », car peu de Congolais peuvent s’offrir un repas complet faute de moyens financiers. En effet, la spéculation, conséquence de la désorganisation au niveau des marchés de gros des fruits et légumes, est à l'origine de la hausse des prix de ces produits observée depuis quelques années. Cela s’explique par le manque d'organisation et de contrôle au niveau des ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 18 Avril 2014 - 14:46

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale vient d’approuver le financement de 19 centres d’excellence au sein d’universités localisées dans sept pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale

Les centres sélectionnés sur concours bénéficieront d’un financement visant à soutenir des filières d’enseignement spécialisées dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM), mais aussi de l’agriculture et de la santé.

Ce projet phare de Centres d’excellence africains (CEA) sera financé par des crédits de l’Association internationale de développement (IDA) à huit pays : Nigéria (70 millions de dollars), Ghana (24 millions), Sénégal (16 millions), Bénin, Burkina Faso, Cameroun et Togo (8 millions chacun). La Gambie bénéficiera quant à elle d’un crédit de 2 millions de dollars et d’un ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 17 Avril 2014 - 19:30

C’est ce qu’a déclaré l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Congo, Guan Jian, à sa sortie d’audience chez le ministre congolais du Tourisme et de l’Environnement, José Rodrigue Ngouonimba, ce 17 avril

Les deux hommes d’État ont parlé de la coopération dans le domaine touristique entre les deux pays. En effet, en cette année de la célébration du cinquantenaire des relations diplomatiques entre le Congo et la Chine, la coopération entre les deux pays est très étroite. Pour preuve, les investisseurs chinois veulent explorer le domaine touristique congolais.

Le diplomate chinois a rappelé à sa sortie d’audience que, l’année dernière le président de la République populaire de Chine avait visité le Congo. Cette année, les Chinois attendent chaleureusement la visite d’État du président congolais, Denis Sassou N’Guesso en Chine. ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 17 Avril 2014 - 18:56

La Caisse des risques professionnels et des pensions des travailleurs du secteur privé a été créée en vue de réformer et d’élargir le champ d’action de la sécurité sociale au Congo. La loi portant création de cette caisse a été adoptée à l’Assemblée nationale, le 17 avril à Brazzaville

Cette caisse est un établissement public à caractère social, dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Cependant, née des cendres de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), seront transférés à cette caisse les 584 agents de la CNSS, ainsi que les créances de celle-ci, s’élevant à plus de 264 milliards FCFA. Dorénavant, la gestion des risques professionnels et des pensions des travailleurs du secteur privé relève de cette caisse.

En effet, la création de cette caisse s’inscrit dans le processus de réforme du système de sécurité ... Lire la suite

Pages