Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 26 Octobre 2013 - 19:15

Le président de la République a nommé par décrets pris, le 25 octobre, les colonels Chryst Bonaventure Engobo, Serge Oboa et Landry Simplice Euloge Ollita, respectivement aux fonctions de secrétaire général adjoint du Conseil national de sécurité ; conseiller spécial, directeur général de la sécurité présidentielle et ambassadeur, directeur national du protocole

Ancien directeur national des voyages officiels puis ambassadeur, directeur national du protocole jusqu’en 2012, Chryst Bonaventure Engobo remplace dans ses nouvelles fonctions le colonel Marcel Ntsourou, précise le décret du chef de l’État.

Le colonel Serge Oboa a, quant à lui, occupé auparavant les fonctions de directeur de la sécurité rapprochée du président de la République entre 2000 et 2007. Ayant ensuite évolué au Conseil national de sécurité, il était jusqu’à sa nouvelle nomination ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 26 Octobre 2013 - 19:00

Un atelier pour la lutte anti-tabac dans les Forces armées congolaises (FAC) réunissant les commandants d’unités de la garnison de Brazzaville s’est achevé le 25 octobre à l’hôpital central des armées Pierre-Mobengo

L’objectif de cet atelier, qui s’est étalé pendant deux jours, était de sensibiliser l’ensemble des membres des FAC sur les méfaits du tabagisme, à travers les commandants d’unités. Au cours de cette session, les thèmes développés ont porté successivement sur les effets nocifs du tabagisme actif et passif ; la vie ensemble sans tabac ; le contenu de la convention de l’OMS pour la lutte antitabac et de la loi relative à la lutte antitabac au Congo.

À l’issue de cette formation, les participants seront capables de vulgariser la convention cadre de l’OMS pour la lutte antitabac et la loi relative antitabac au Congo ; informer leurs ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 26 Octobre 2013 - 18:45

Un don pour les résidents de la Maison des Petites Sœurs des pauvres a été offert par le Rotary club Libota de Brazzaville, en présence du gouverneur du district 9150 de cette organisation non gouvernementale, Antoine Nkodia, le 25 octobre

Le don en produits de premières nécessités qu’a offert le Rotary club Libota que préside cette année 2013-2014, Boniface Biboussi, vient à point nommé, car il cadre avec l’arrivée au Congo du gouverneur du district 9150 du Rotary club international, Antoine Nkodia.

Les bénéficiaires de ce don sont des personnes âgées, qui méritent affection et attention. Sœur Marie, responsable de la Maison des Petites Sœurs des pauvres, a non seulement apprécié le geste, mais a reconnu également le soutien multiforme des Congolais à cette structure.

« Je remercie les membres du Rotary club Libota qui sont venus nous soutenir. Ils ont ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 26 Octobre 2013 - 18:30

Des diplômes ont été remis le 25 octobre aux jeunes filles formées par le Club jeunesse infrastructures et développement au cours d’une cérémonie officielle organisée au siège de l’association

Cette formation ouverte principalement aux personnes vulnérables avait pour but de contribuer à un développement durable et solidaire, et à lutter contre la pauvreté et les inégalités. La coupe-couture et la coiffure esthétique, l’alphabétisation fonctionnelle en éducation sociale font partie des connaissances délivrées.

Créé en décembre 2003, le Club jeunesse infrastructures et développement (CJID) est une ONG d’appui au développement communautaire au profit de la jeunesse, du genre et de la promotion de la santé. Dans le cadre des missions qui lui sont assignées, le CJID aide les jeunes des populations rurales et urbaines à accroître leurs revenus, ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 26 Octobre 2013 - 18:00

Après plus de quarante ans d’absence sur scène au Congo, Sammy Massamba est revenu à Brazzaville, où il a donné, dans la soirée du vendredi 25 octobre, un concert très émouvant à l’Institut français du Congo

Les rideaux de ce concert annoncé depuis plus d’un mois se sont levés sur quelques notes musicales du groupe d’accompagnement. C’est un groupe très réputé qui a su interpréter rythmiquement les airs musicaux de Sammy Massamba.

Après cette petite démonstration, l’auteur, compositeur, guitariste et l’homme-orchestre, Sammy Massamba, très rajeuni, est monté sur scène à l’américaine. D’ailleurs, le titre qu’il a interprété en montant sur scène en dit long. « Hard to handke », cette chanson composée en anglais a été une belle illustration de ce début de prestation. Et pourtant, sitôt après avoir servi allègrement ce morceau musical ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 26 Octobre 2013 - 15:45

Le tandem formation à l’école et formation en unité, maillon cohérent d’une même chaîne, constitue une préoccupation majeure pour le commandement de la gendarmerie nationale qui en fait un cheval de bataille

Trois stages se sont tenus à Brazzaville du 24 juin au 25 octobre, le stage du diplôme de qualification supérieure de la gendarmerie 2e degré pour quarante-quatre adjudants, le stage du diplôme de qualification supérieure de la gendarmerie 1er degré pour quatre-vingt-seize maréchaux des logis chefs, et enfin le stage du diplôme d’officier de police judiciaire pour cent maréchaux des logis. Ceux-ci poursuivaient trois objectifs : donner à ces stagiaires du niveau des sous-officiers supérieurs et subalternes de la gendarmerie des connaissances techniques, professionnelles, déontologiques et éthiques, afin de les rendre capables de mieux seconder un ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 28 Octobre 2013 - 15:37

La directrice adjointe du préscolaire Anne-Marie-Javoueh, Makaya née Nkoussou Pauline, explique que les tout petits ne perdent pas leur temps à l’école

 

Les Dépêches de Brazzaville (LDB) : Comment parvenez-vous à gérer ces petits enfants qui viennent de différentes familles ?
Makaya née Nkoussou Pauline (MNP) : Nous supportons ces enfants avec leurs caprices. Nous avons été formés pour cela. Avant, on nous formait à l’école Tchimpa-Vita mais aujourd’hui c’est à l’école normale des instituteurs et dans des écoles privées. À l’école, on nous a appris la pédagogie spéciale. Elle nous donne des aptitudes à bien gérer les petits enfants. C’est sur la base de cette dose de pédagogie que nous arrivons à bien vivre avec les tout petits. Il faut les aimer pour qu’ils se confient à vous. Cela va de pair avec le suivi à la maison. Un enfant qui ... Lire la suite

Pages