Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 13 Novembre 2014 - 18:00

Ce roman  traverse les réalités socioculturelles que nous vivons. Il est écrit dans un style clair et lucide, publié aux éditions l’Harmattan–Congo.

Dans cet ouvrage de 120 pages, subdivisé  en douze chapitres,  l’auteur  relate l’histoire  de Houyivane ,  qui est  un  cadre  dans une  compagnie  pétrolière de Ndjindji,  marié  légitimement  pendant  douze ans à zibline. Mais son infidélité  le  sépare de sa femme ; ils ont  quatre enfants.

«A Ndjindji, l’argent dictait le mode de vie. Les mariages se faisaient et se défaisaient à coup de billets de banque. Plusieurs divorces étaient prononcés et des femmes divorcées se remariaient avec des hommes d’un standing toujours plus élevé. » Extrait de la page 6

Houyivane estimait que leur union était totalement finie, cependant il n’arrivait  pas à concretiser leur divorcé. Il décida ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 13 Novembre 2014 - 16:15

L'affaire était en examen au Sénat au cours de sa plénière du 13 novembre. 

La formation du personnel judiciaire préoccupe le gouvernement de la République. Ceci, tant en nombre qu’en qualité. À propos, le ministre d’État, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des droits humains, Aimé Emmanuel Yoka a fait remarquer que l’insuffisance constatée à ce niveau est réelle. Le gouvernement a prévu la formation de mille cent cinquante magistrats et deux mille cent trente greffiers d’ici  à 2016 pour couvrir les besoins du pays en personnel judiciaire. En 2007, le pays comptait deux cent cinquante-trois magistrats. Quatorze d'entre eux ont été radiés par le Conseil supérieur de la magistrature. À la même période, le Congo comptait seulement trois cent trente-six greffiers. 

Le ministre a fait savoir que le  gouvernement a mis en place une politique ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 13 Novembre 2014 - 16:30

L’annonce a été faite mercredi 12 novembre par le chef de mission de l’Organisation des Nations-Unies en Libye(Unsmil), Bernardo Léon, qui  tente depuis de longues dates de rapprocher les parties en conflit dans le pays en vue d’un dialogue inclusif.

Cette initiative, selon le diplomate onusien, Bernardo Leon, mettra fin à l'anarchie qui secoue le pays depuis la chute de Kadhafi. « L'Unsmil poursuivra ses efforts pour aider les Libyens à relever les défis qui minent leur transition et à construire un Etat fort et moderne », a déclaré Bernardino Leon.

En effet, depuis dimanche 9, le chef de l’Unsmil n’a pas chômé. Bernardino Leon a multiplié des contacts avec les membres du gouvernement dirigé par Abdallah al-Theni et les députés libéraux de Tobrouk, soutenus par la communauté internationale.

Mardi 11, il a rencontré Nouri Abou Sahmein, chef du Congrès ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 13 Novembre 2014 - 15:45

L’homme fort burkinabè, le lieutenant-colonel Isaac Zida a finalement accepté de céder la présidence du Parlement de transition aux civils, un poste que l’armée réclamait au départ. Même si sur le fond l’armée et les civils semblent s’accorder, quelques discordes existent sur la forme.

Le principe d’une transition civile reste en vigueur. Pour la deuxième journée, les militaires ont accepté de participer aux côtés de l'opposition, de la société civile et des autorités religieuses et traditionnelles à une commission de négociations.

L’exigence de l’armée de diriger le Parlement de transition a été l’un des points majeurs de discorde lors des discussions entre les acteurs de cette crise depuis la chute de Blaise Compaoré le 31 octobre dernier à la suite des manifestations populaires.

La répartition des sièges a également été abordée. ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 13 Novembre 2014 - 14:45

Le XVe sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se tiendra du 29 au  30 novembre à Dakar au Sénégal. A cette occasion, il sera désigné le prochain secrétaire général de l’organisation. Henri Lopes, ambassadeur du Congo en France qui fait partie des candidats en lice rappelle dans un document son « crédo pour une Francophonie engagée prête à affronter les défis de l’avenir et porteuse de développement pour les populations francophones ».

Après avoir œuvré durant sa carrière pour la langue française et pour renforcer des relations entre le Nord et le Sud,  aujourd’hui, Henri Lopes propose que les valeurs sur lesquelles repose la Francophonie, soient transposées à tous ses domaines d’action (culturelle, politique, ou économique), afin « d’ouvrir des horizons communs aux forces vivent du monde francophone ».

« Il y a en ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 13 Novembre 2014 - 13:00

La nouvelle politique de l’Union européenne sur le sauvetage en mer Méditerranée des migrants suscite des réactions un peu partout dans le monde, dont celles des Nations unies.

Depuis le 1er novembre, date de lancement de l’opération Triton de l’Union européenne (UE) qui a remplacé ce mois-ci, celle de la Marine italienne, Mare Nostrum lancée après la catastrophe maritime de Lampedusa en octobre 2013, dans laquelle 366 migrants avaient péri, les voix s’élèvent pour décrier les pratiques des Européens face aux migrants.

L’opération Triton est fortement critiquée parce que, selon des experts, elle ne pourra pas faire face à des flux migratoires en danger en Méditerranée pour la simple raison que cette opération coûte trois fois moins chère que la précédente.

Dans sa nouvelle politique « l’Union européenne cède la responsabilité à la marine ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 13 Novembre 2014 - 13:15

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a rendu public, le mercredi 13 novembre, son dernier bilan sur la fièvre hémorragique à virus Ebola qui a endeuillé l’Afrique de l’ouest et quelques pays hors du continent africain. Au total, plus de 5000 personnes ont succombé à la maladie.

Avec ce bilan, un nouveau cap a été franchi concernant cette épidémie puisque le nombre de personnes mortes du virus est maintenant estimé à 5160 pour 14098 cas. Quant au bilan précédent de l’Organisation mondiale de la santé, arrêté au 4 novembre, il faisait état de 4960 morts dans huit pays, sur 13268 cas.

Parmi les décès, figurent ceux des membres du personnel de santé. Leur bilan s’est encore aggravé, avec 320 morts sur 564 contaminations, respectivement 311 décès et 549 cas dans le bilan précédent.

Pour les experts de l’OMS, le nombre de décès ne fait ... Lire la suite

Pages