Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 28 Octobre 2013 - 11:15

Les journées parlementaires sur le thème du genre au Congo se sont déroulées du 25 au 26 octobre à Brazzaville

Organisées avec l’appui du Fonds des Nations unies pour la population sur le thème général « l’approche Genre et la budgétisation sensible au genre », ces journées parlementaires s’inscrivent dans la perspective de donner aux femmes le rôle et la place qui leur reviennent en tant qu’actrices du développement.

L’objectif est de mettre en place dans les deux chambres du Parlement et les commissions permanentes, en particulier celles des finances, des instruments permettant d’évaluer l’impact du budget de l’État sur les aspects du genre.

Au cours de cet atelier seront présentés des exposés éclairant la notion de genre et en quoi il ne s’agit pas d’une rivalité avec les hommes.

Prenant la parole à cette occasion, le président de la ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 26 Octobre 2013 - 14:00

La cérémonie de sa nomination aura lieu le 28 octobre au siège des Nations unies à New York, aux États-Unis, indique un communiqué du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon

Le jeune artiste chinois Lang Lang, qui a été nommé personnellement par le chef de l’ONU « Messager de la paix », aura pour mission de porter une attention particulière à l’éducation dans le monde. Cette  nomination est due à son engagement pour l’amélioration de la vie des enfants à travers le monde. En tant qu’ambassadeur de bonne volonté du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) depuis dix ans, le pianiste devient ainsi la onzième personnalité à porter ce titre de « Messager de la paix ou Ambassadeur de bonne volonté des Nations unies ».

En attendant que cette nomination soit confirmée, le secrétaire général de l’ONU s’est adressé à l’intéressé ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 25 Octobre 2013 - 19:27

Le français dans tous ses états est le premier ouvrage de Russel Morley Moussala. Compilation des photographies prises sur le vif dans les arrondissements de Makélékélé, Bakongo, Mfilou, Moungali, Talangaï, cet ouvrage témoigne, d’après l’auteur, de l'illettrisme au Congo

Paru il y a une semaine, Le français dans tous ses états est illustré de photos d’enseignes commerciales dont l’auteur, en fin observateur, a remarqué qu’elles comportaient de nombreuses fautes d’orthographe. Dans une démarche photographique, il a choisi de montrer le milieu dans lequel ces fautes « vivent ».

« Ces photos font office d'illustration. En montrant les images, on pousse le public à faire attention à ce qui est écrit. Certaines fautes sont faites par inattention, d'autres par ignorance. D’autre part, il s’agissait d'introduire une variante en se passant de la ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:34

L’ambassadeur de Chine au Congo, Guan Jian, a remis officiellement, le 25 octobre à Brazzaville, six cents drapeaux congolais au ministre de la Jeunesse, Anatole Collinet Makosso, pour impulser l’éducation patriotique

L’acte de recevoir des drapeaux aux couleurs nationales ainsi que des livres de français symbolise aussi l’encouragement du gouvernement congolais à la consolidation de l’unité nationale et à la citoyenneté.

« Le drapeau fait monter des émotions nobles dans le cœur : la dignité nationale, le sens de responsabilité, la citoyenneté consciencieuse et la fierté d’être soi-même. Dans un sens plus profond, il incarne aussi la souveraineté de l’État […]. Il faut promouvoir l’état d’esprit chinois, c’est-à-dire celui d’une nation centrée autour du patriotisme », a déclaré l’ambassadeur de Chine au Congo.  

Le diplomate a ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:10

Après la récente nomination de Jean-Pierre Ndoussa en conseil des ministres, la passation de service a eu lieu 25 octobre à la direction générale du port autonome de Brazzaville

« Je demande seulement de la cohésion pour permettre d’ajouter une pierre à l’édifice. Je ne baisserai pas les bras, vous me jugerez aux résultats », a déclaré le nouveau directeur général adjoint du port autonome de Brazzaville.

Exhortant son successeur à perfectionner l’œuvre de réhabilitation du port qu’il a menée durant ses deux ans de service, le directeur général adjoint sortant, Patrice Réné Barbey, a indiqué : « On a commencé à faire certaines réformes pour garder et valoriser les recettes de ce port qui connaissait beaucoup de fuites. Certes, nous n’avons pas tout réussi, mais on est sur la bonne voie. D’ailleurs, les derniers chiffres financiers ont donné ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 25 Octobre 2013 - 17:30

Dans la ville de Brazzaville, le ciment est vendu à des prix différents. En périphérie, son prix est plus élevé que celui pratiqué en ville : plus de 6 000 FCFA pour le ciment de la Société nouvelle des ciments du Congo (Sonocc) et 8 500 FCFA pour les autres marques, dont le Golbert importé de Chine

Les Dépêches de Brazzaville ont effectué une tournée des dépôts de ciment dans quatre arrondissements : Poto-Poto, Mougali, Bacongo et Makélékélé. Premier constat : dans la majorité des dépôts, il manque le ciment de la Sonnoc.

À la gare du Chemin de fer Congo-Océan (CFCO), où cette qualité de ciment est à peine visible, le prix du sac varie de 6 500 à 7000 FCFA, soit 135 000 à 140 000 FCFA la tonne. Dans les environs de la gare, le ciment importé d’Égypte et de Chine est vendu 7 500 FCFA le sac et 150 000 FCFA la tonne. De Moungali en passant par le ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 28 Octobre 2013 - 15:41

Nombreux sont les bébés de trois mois à un an, des enfants pas encore en âge d’être scolarisés, qui chaque matin prennent la route, un peu malheureux, dans les bras de leur papa ou de leur maman. Ce choix de déposer les petits à la crèche ou à la garderie s'explique par le fait que de nombreuses femmes à Brazzaville et ailleurs s’impliquent de plus en plus dans la vie active ou dans la formation

Dans les quartiers, nous voyons de plus en plus la naissance de crèches et de garderies, pour la plupart privées. Elles prennent place petit à petit, ce qui prouve que ce phénomène occupe une place importante dans la vie des Congolais. La raison principale, selon nos investigations, est rattachée à la modernité. Les jeunes femmes ne sont plus si souvent à la maison. Commerçantes, étudiantes ou employées dans une compagnie, les jeunes mères n’ont plus beaucoup de ... Lire la suite

Pages