Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Dimanche 19 Octobre 2014 - 5:00

Une voiture pour le meilleur sapeur. C’est le prix qui a été mis en jeu pour valoriser le mouvement de la Sape (société des ambianceurs et des personnes élégantes), devenu une véritable culture lors de la première édition du grand concours de la Sape organisé à Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, les 11 et 12 octobre 2014. L’habillement, l’élégance, le respect (la trilogie) des couleurs, l’expression et la diatance ont été parmi les critères qui ont permis au jury d’élire le champion

Si le Brésil, en Amérique du Sud, et le Cameroun, en Afrique centrale, sont reconnus pour le football, le Burkina Faso en Afrique de l’Ouest pour son cinéma, la République du Congo, jusque-là reconnue pour ses belles lettres, devient par ailleurs la capitale de la Sape à l’échelle internationale. Certes les vêtements sont achetés dans des grandes villes ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 18 Octobre 2014 - 10:45

Parmi les nombreuses communications organisées au cours de la deuxième édition de la biennale congolaise des arts et des lettres (Biecale), on peut retenir celle du 16 octobre animée par Gabriel Mwènè Okoundji, poète, Alphonse Kala, écrivain, et le professeur Charles Zacharie Bowao. 

Au centre du débat : « La Philosophie du Ngo, l’identité ou les racines congolaises face à la modernité : logiques de valorisation des cultures congolaises par la philosophie de l’Homme Africain .» 

Le poète Gabriel Mwènè Okoundji  a mis en exergue la symbolique du totem des mwène (homme de mémoire) qui est la panthère donc le Ngo. Il a donné la signification de certains termes dans lesquels l’on retrouve la sonorité Ngo. comme Congo qui signifie dans son acception terre de la panthère ou Loango, le lieu de la panthère. Le poète n’a pas coupé le cordon ombilical ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Dimanche 19 Octobre 2014 - 5:00

Ouverte depuis le 12 septembre, la foire d’exposition de produits syriens se déroule dans une ambiance chaleureuse tout au long de ce mois d’octobre

Le rendez-vous attire et suscite l’engouement des Brazzavillois en quête de nouveautés. Situé au cœur de l’arrondissement emblématique de la capitale congolaise, Poto-Poto, ce site abrite des meubles, des objets d’art, des ornements pour les maisons et bureaux, divers bijoux, des fauteuils bien sculptés, des habits pour enfants et grandes personnes, des tissus pour la confection de rideaux, des draps, des chemises pour hommes, des moquettes, des tapis traduisant aussi bien la culture que les rites de la civilisation syrienne…

Au-delà de sa dimension commerciale, la foire syrienne accroît et renforce le partenariat commercial entre le Congo et la Syrie depuis bientôt dix années. Outre cet aspect, elle concentre les ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Dimanche 19 Octobre 2014 - 5:00

C’est dans les ruines de Ster City, un film des années 1970, que Lindiwe Matshikiza et Nicholas Welch ont choisi de raconter l’histoire de l’Afrique du Sud

La pièce retrace l’histoire de ce pays, de la préhistoire à nos jours. Un spectacle aux accents burlesques, une version libre et joyeuse de l’histoire de la nation arc-en-ciel. Poétique et cocasse, Ster City nous offre un voyage théâtral et musical dans ce pays qui aujourd’hui ne cesse de jouer avec les repères et les frontières entre tradition et modernité.

Les acteurs incarnent sur scène de nombreux personnages, que ce soit des femmes préhistoriques, des rugbymen, des girafes, des icônes politiques, des chercheurs d’or, des chefs coutumiers, des nouveaux riches ou d’anciens colons. Toute la société sud-africaine est dépeinte, avec une touche ultra-contemporaine.

Accompagnés par le musicien ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Dimanche 19 Octobre 2014 - 5:00

Elle n’est peut-être pas parmi les pionnières du journalisme au féminin au Congo, mais son passage au JT de 20 heures sur Télé Congo a suscité bien des vocations chez de nombreuses jeunes filles congolaises qui rêvaient de devenir comme elle

Marie-Jeanne Kouloumbou (MJK) a commencé à côtoyer les couloirs de la Radiodiffusion Télévision congolaise (RTC) alors qu’elle était encore sur les bancs de l’école. Dans l’itinéraire de cette femme des médias, on peut noter son passage au théâtre avec un troisième prix au concours de RFI. Après un bref séjour à la radio, elle est affectée à la télévision, où elle est reçue par des « aînés » qui l’ont accompagnée dans ses premiers pas. Et MJK de reconnaître : « Quand vous êtes bien reçu, vous allez nager dans de bonnes eaux ! »

C’est cette modestie qu’elle a mise en avant et qui l’a ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 17 Octobre 2014 - 12:15

Après la cérémonie d’ouverture officielle de la deuxième édition de la biennale congolaise des arts et des lettres (Biecale) au palais des Congrès de Brazzaville, le 15 octobre, les participants se sont rendus au Centre de formation des arts dramatiques (Cfrad).

Présentée par la troupe du Théâtre national congolais, la pièce du dramaturge congolais Ferdinand Mouangassa a été mise en scène par Marcelin Kiwassi et Pascale Touloulou. 

"Nganga Mayala" est une pièce à la fois émouvante et engagée qui présente l'histoire d'un roi, Nganga Mayala qui a décidé de remplacer le Conseil des anciens par un grand conseil où siègeront des gens du peuple. Mais la décision royale est violemment contestée par les membres du grand conseil. Même les conseillers issus du peuple sont hostiles à l’idée de voir une femme exercer le pouvoir. Le plaidoyer féministe du roi ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Dimanche 19 Octobre 2014 - 5:15

L’ambition de ce rendez-vous culturel est de graver dans le marbre l’objet social de la biennale nationale

Dans cette perspective, la biennale a immergé tous ses invités dans une ébullition d’art. Sur le thème « Les arts et les lettres, source de diversité et d’ouverture au monde », l’événement a montré par son programme diversifié la vitalité, la richesse et l’immense potentiel culturel que revêt le Congo.

On pouvait voir dans le hall du Palais des congrès, lieu hôte de la rencontre, la grande exposition de peinture et sculpture de différents artistes, tels Nicolas Bitsi, Rémy Mongo-Etsion, consacrée à l’art contemporain, et celle des photographies des écrivains congolais. 

Toujours au Palais des congrès, un autre espace de présentation d’œuvres a été créé dans le but de faire valoir les résultats acquis par les artistes, écrivains et ... Lire la suite

Pages