Kinshasa


Kinshasa
Vendredi 29 Avril 2022 - 14:00

Six ans après la création d’un second festival dédié à sa musique de prédilection, Paul Le Perc envisage la sortie, ce mois de mai, de Jazz connexion, un espace d’expression et de rencontre voulu un cadre de réflexion de tous les artistes de ce genre musical pratiqué professionnellement depuis vingt-cinq ans à Kinshasa.

Le percussionniste Paul Ngoie, alias Paul Le Perc (DR)Avec le single "Mbonge" sur le marché, le groupe Jafrozz n’est plus à présenter. Il a réussi la prouesse de s’ériger en référence et être un acteur des avancées du mouvement jazz lancé depuis un quart de siècle. Grâce à la tenacité de Paul Le Perc, un des militants de la première heure, le Jazz s’est frayé une voie dans l’univers musical kinois et se popularise peu à peu. Le percussionniste s’en est réjoui, déclarant au "Courrier de Kinshasa" : « Aujourd’hui, il y a de plus en plus de groupes de jazz ». Et de poursuivre ... Lire la suite


Kinshasa
Vendredi 29 Avril 2022 - 13:18

Danseuse professionnelle depuis cinq ans partie de la danse contemporaine, l’ambassadrice de l’afro street kinois ne dédaigne pas le ndombolo. Révélée avec "Diemba", générique de l’album "7 jours de la semaine" de Werrason, depuis, elle a collaboré avec presque tous les grands orchestres et même des stars du gospel. Son parcours, la jeune chorégraphe au caractère bien trempé le livre dans cette interview exclusive avec "Le Courrier de Kinshasa".

 

Bel’ange Hangidi, ambassadrice de l’Afro street kinois(DR)Le Courrier de Kinshasa (L.C.K.) : Est-ce facile le métier de danseuse à Kinshasa  ?

Bel’ange Hangidi (B.H.)  : Non, ici à Kinshasa, c’est difficile de s’épanouir. C’est vraiment difficile lorsqu’on est femme. Il faut passer par l’intermédiaire d’un danseur car ici, la plupart de ceux qui évoluent bien dans la danse sont des hommes. Pour les filles, c’est compliqué parce que ces hommes ont ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 28 Avril 2022 - 17:27

Après cinq jours d'intenses travaux, les consultations de paix entre les émissaires  du président Félix-Antoine Tshisekedi et les groupes armés de l'Ituri, du Nord et du Sud Kivu ont pris fin le 27 avril 2022, du moins pour la première étape de ce processus.

Tous les participants se sont montrés optimistes quant à l'issue des échanges. La facilitation kényane a annoncé une autre rencontre dans les prochains jours, bien avant le conclave d'évaluation des chefs d'Etat de la Communauté de l'Afrique de l'Est programmé vers la fin du mois de mai.

Près de trente délégués représentant les groupes armés de l'Ituri, du Nord et du Sud-Kivu ont pris part à ces échanges qui se sont déroulés en présence des observateurs du Rwanda, de l'Ouganda, du Burundi, des Nations unies, de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, des États-Unis et de la ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 28 Avril 2022 - 17:20

En séjour à Addis-Abeba, en Ethiopie, où il prend part à la rencontre annuelle consultative du bureau de la Circonscription africaine du Fonds mondial dont les travaux se poursuivent jusqu'au 30 avril, le ministre congolais de la Santé publique, hygiène et Prévention, Jean-Jacques Mbungani, a été élu représentant de l'Afrique de l'ouest et du centre au sein du Conseil d'administration du Fonds mondial pour un mandat de cinq ans.

 Au total, quarante pays membres du bureau de la Circonscription africaine du Fonds mondial  se sont réunis à Addis- Abeba, pour échanger autour du bilan des activités et actions réalisées durant l'année dernière et réfléchir sur les nouvelles stratégies à adopter pour l'année en cours, notamment dans la perspective de l'élimination de trois maladies constitutives du cheval de bataille du Fonds mondial, à savoir la tuberculose, le ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 28 Avril 2022 - 16:45

Le député national Jackson Ausse Afingoto a déposé, le 28 avril, au bureau de la chambre basse du Parlement congolais, une interpellation adressée à l’inspecteur général des finances (IGF) pour « des propos graves sur la situation sécuritaire qui prévaut en République démocratique du Congo, particulièrement sur sa partie est ».

L'élu du peuple dit fonder sa démarche sur les dispositions de l’article 193 du règlement intérieur de l'Assemblée nationale. Du 26 au 28 avril, précisons-le, des délégués de la présidence de la République, de l’Assemblée nationale et des six ministères ont participé à la première édition du North South Investsements Forum, à Houston, au Texas, États-Unis. Cette conférence organisée sur le thème  « S’inspirer du modèle américain pour booster l’industrialisation de la zone Congo »  a été un cadre ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 28 Avril 2022 - 18:20

Annoncé pour la matinée de ce 29 avril, le concours du meilleur pitch organisé en prolongement de la Master-class de Jonathan Bilari, initié par l’agence Acanthus group en partenariat avec la Fondation Mwiza Amani, met en lice dix candidats dont l’âge moyen est de 24 ans.

 Lancement du Prix Cicero porté par l’agence Acanthus Group (Adiac)Africa Tsasa, Jean-Paul Ntetika, Laetitia Mbayo, Damaris Kalenga, Joseph Tamba, Azur Lengo, Makoki Sarah, Alex Tshibangu, Joyce Masiala et Archip-Joseph Mukoko ont été présentés lors de la conférence de presse tenue le 27 février à l’Hôtel Sultani. Les dix concurrents du Prix Cicero, nommé en référence à Cicéron l’homme d’État romain réputé brillant orateur, vont présenter leurs projets respectifs ce 29 avril. Point d’orgue de la journée, le Prix Cicero n’est pas juste un concours d’éloquence. Il offre l’opportunité à dix jeunes étudiants et entrepreneurs y compris de ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 28 Avril 2022 - 14:15

L’Association africaine de défense des droits de l’homme (Asadho) exprime sa préoccupation à la suite du nombre élevé des décès survenus en mars dernier à la prison de Makala, appelant à une enquête en vue d’en déterminer les causes.

Citant les informations recoupées par ses services, l'Asadho fait état de trente-trois personnes décédées le mois dernier à la prison centrale de Makala, pour des causes diverses dont la principale est la prise en charge médicale inadéquate des cas de maladie.

Dans un communiqué du 28 avril signé par son président, Me Jean-Claude Katende, l’Asadho indique que parmi les différentes pathologies qui ont causé ces décès déplorés, il y a notamment le choc hypovolémique (trois cas), l’anémie (dix cas), la tuberculose (quatre cas), l’asthme (quatre cas), la malaria (sept cas dont certains ont été associés à ... Lire la suite

Pages