Politique


Politique
Samedi 2 Juillet 2022 - 15:45

"Que la terre de nos ancêtres vous soit douce et légère". Ces mots du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, prononcés le 30 juin à la Place de l'échangeur de Limete, lors de la cérémonie d'inhumation de Patrice-Emery Lumumba, clôturaient la série d'hommages rendus à ce vaillant combattant de la liberté, levant par la même occasion le deuil national de trois jours décrété sur l'ensemble du territoire national.

L'oraison funèbre dite par le chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, consacrait, pour ainsi dire, l'épilogue de la très longue démarche de rapatriement de la dépouille de Patrice-Emery Lumumba, défenseur de l'unité nationale qui, soixante et un ans après, peut enfin recevoir une sépulture digne de ce nom. La cérémonie s'est voulue grandiose, à la hauteur de la stature de l'homme, un des pionniers de l'indépendance ... Lire la suite


Politique
Samedi 2 Juillet 2022 - 17:26

Lâché par son parti, le candidat du Parti congolais du travail (PCT), dans la deuxième circonscription électorale de Ouesso (Sangha), Léonidas Carrel Mottom Mamoni, est dans le collimateur de l’administration électorale, après ses déclarations « jugées inacceptables » pendant la campagne.

Dans une déclaration rendue publique le 1er juillet à Brazzaville, le secrétariat permanent du bureau politique du Comité central du PCT a condamné avec « véhémence » toute attitude et propos non républicains frisant la division, l’ethnocentrisme et le repli identitaire. Il s’est aussi dissocié totalement de ces « comportements rétrogrades » qui divisent le peuple congolais.

« C’est ainsi que le secrétariat permanent désapprouve les propos inacceptables tenus par le candidat Léonidas Mottom Mamoni, investi dans la circonscription de Ouesso 2, lesquels ... Lire la suite


Politique
Vendredi 1 Juillet 2022 - 14:40

Les élections législatives des 4 et 10 juillet prochains mettront aux prises, à Bacongo, vingt-et-un candidats dont ceux de l’opposition, de la majorité présidentielle, du centre et des indépendants. Une bonne nouvelle pour l’administrateur-maire de ce deuxième arrondissement de Brazzaville, Simone Loubienga, qui a appelé les uns et les autres à observer les règles du jeu.

Devant les candidats aux élections législatives et locales et leurs représentants, en présence des membres de la Commission locale d’organisation des élections (Colel), des représentants de la force publique et des quartiers, Simone Loubienga a insisté sur la paix, la sérénité et le calme qui devraient régner tout au long du processus. « Je suis à ma cinquième élection et tout s’est toujours passé dans le calme, la paix, la sérénité. C’est pour la première fois que nous avons ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Juin 2022 - 18:30

La ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Irène Cécile Mboukou-Kimbatsa, a remis le 29 juin à Brazzaville un don composé de matériaux de construction et des produits alimentaires à 98 ménages victimes des inondations et d’ensablement au quartier 68, Talangaï.

La dotation du ministère des Affaires sociales est le fruit du plaidoyer de la députée sortante du Parti congolais du travail (PCT) dans la cinquième circonscription électorale de Talangaï, candidate à sa propre succession, Claudia Ikia Sassou N’Guesso, avec l’appui de son suppléant, Isidore Lenga. « Nous sommes venus au chevet de la population comme le président de la République avait pris l’engagement de ne laisser aucun Congolais au bord de la route. C’est vrai que nous arrivons en pleine campagne électorale où vous êtes candidate, mais nous arrivons parce que le ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Juin 2022 - 18:00

Candidat à sa propre succession, Juste Désiré Mondelé a présenté, le 29 juin au cours d’une rencontre au lycée de la Révolution, son nouveau projet pour les cinq prochaines années: "Ouenzé en mouvement", pour un avenir prospère et radieux.

Le candidat du Club 2002, Parti pour l’unité et la République (Club 2002-Pur) et de la majorité présidentielle, dans la première circonscription électorale du cinquième arrondissement, est passé de la « Reconnaissance de Ouenzé » à « Ouenzé en mouvement », pour un avenir prospère et radieux. Dans une brochure de trente-une pages distribuée à la population, Juste Désiré Mondelé a présenté le bilan de sa mandature à l’Assemblée nationale, soit de 2017 à 2022, bien que ne siégeant pas à l’hémicycle à cause de son incompatibilité. Un bilan que l’on peut résumer en termes des actions et des ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Juin 2022 - 15:17

La formation politique Ensemble pour la République dit non au vote électronique sans bulletin de vote, pour les élections prévues en 2023. Le parti de Moïse Katumbi s’oppose également à la manipulation des résultats, avant leur publication devant les bureaux de vote et à l’impunité des agents de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) qui refuseraient de remettre les procès-verbaux des résultats aux témoins des candidats.

 

Dans une vidéo rendue publique le 28 juin, le directeur de cabinet de Moïse Katumbi, Olivier Kamitatu, a dénoncé le passage en force du pouvoir en place pour remporter les élections attendues l’année prochaine. Selon lui, « tout porte à croire qu’après la Cour constitutionnelle et la Céni, la loi électorale telle qu’adoptée par le Parlement est un énième coup de force du pouvoir en place qui fait le lit ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Juin 2022 - 13:45

Le candidat aux élections locales dans le quatrième arrondissement de Brazzaville, Moungali, pour le compte du Club perspectives et réalités (CPR), Cyr Euloge Moutou, se dit prêt à travailler avec ses concitoyens afin de concrétiser non seulement leurs projets communs mais aussi militer pour une « gestion différente des arrondissements ».

Pendant le lancement de sa campagne, le 30 juin, Cyr Euloge Moutou a signifié que son parcours lui a permis d’épingler un certain nombre de problèmes au niveau des pays de l’Afrique francophone, en général, et de la République du Congo, en particulier, qui freinent le développement de ceux-ci.

« C’est ainsi qu'après une analyse profonde de la plupart de ces problèmes et, confiant des solutions que je pourrais apporter pour le développement de mon pays, j’ai décidé de trouver une plateforme qui pourrait m’aider ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Juin 2022 - 13:00

Le candidat d’Unirr, avec son suppléant Alphonse Samba Banzouzi, enseignant à Mayama dans le département du Pool, affichent leur détermination de construire un socle d’unité sur toute l’étendue de cette circonscription électorale unique.

Affiche de campagne législatives 2022, Roger Loukombo N'Dokolo candidat à MayamaAu-delà du slogan, le candidat de l’Union pour la refondation républicaine (l’Unirr) à Mayama, Roger Loukombo N’Dokolo, veut faire "table rase du passé" et repartir sur de nouvelles bases en vue d’entreprendre l’avenir de ce district avec beaucoup de sérénité. « La population doit vivre dans cette contrée en retrouvant les lieux de vie naturels. Que la forêt soit le lieu de nos exploitations agricoles et que les villages constituent le lieu de l’habitat, des écoles, de l’administration, des relais de santé », estime-t-il.

Roger Loukombo N’Dokolo, pour le développement de sa circonscription, veut établir ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Juin 2022 - 17:32

Le candidat du Parti congolais du travail (PCT) dans la deuxième circonscription électorale de Bacongo, Vadim Osdet Mvouba, a lancé le 28 juin, au stade Yougos, un tournoi de football inter-quartiers. La cérémonie qui s’est déroulée en présence du candidat du PCT à Loandjili 1, Anatole Collinet Makosso, a été précédée par une marche sportive.

Placée sur le thème « Ensemble pour un Bacongo uni et prospère », la compétition de trois jours regroupe six équipes issues de six quartiers qui composent la deuxième circonscription électorale de Bacongo. Le directeur de campagne du candidat de l’alliance PCT-MCDDI, André Massamba, a rappelé que cette thématique s’aligne sur le thème national de la campagne édictée par le PCT, à savoir « Avec une majorité stable, poursuivons la marche ensemble ».

« Nous avons la lourde responsabilité d’assurer ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Juin 2022 - 17:11

Selon le commissaire aux libertés publiques au Comité de suivi de la convention pour la paix et la reconstruction du Congo, Emile Aurélien Bongouandé, son institution assure depuis 2002 l’observation des différents scrutins, conformément aux lois et règlements en vigueur.   

Dans le cadre de leur mission, les observateurs nationaux peuvent, par le biais de la coordination de l’observation nationale, faire part aux autorités nationales chargées d’organiser les élections des problèmes spécifiques relevés dans le déroulement des opérations de vote, a fait savoir Emile Aurélien Bongouandé.

Depuis 2002, a-t-il dit, le Comité de suivi de la convention pour la paix et la reconstruction du Congo compte avoir déployé près de 3240 observateurs. Cette institution publique a réalisé douze rapports assortis de 168 propositions relatives à l’amélioration du ... Lire la suite

Pages