Afrique-Monde


Afrique-Monde
Vendredi 6 Septembre 2013 - 19:45

Le gouvernement italien a majoritairement marqué son adhésion à la démarche du chef de l’Eglise catholique

La liste de ceux qui ont choisi de répondre présent à cet appel curieux du pape de venir jeûner et prier place Saint-Pierre de Rome, ou de le faire chez soi, s’est allongée d’heure en heure. Loin de trouver l’idée ridicule, musulmans, juifs, bouddhistes, protestants, orthodoxes se sont ralliés à une initiative en apparence sans grande chance de bousculer les certitudes des stratèges. Pour ces derniers, le président syrien a été pris la main dans le sac à utiliser des gaz prohibés contre ses populations : il doit donc « être puni ».

D’heure en heure, les tenants de cette option ont distillé vraies et fausses informations, profondes certitudes et simples hypothèses des services de renseignement pour (se) convaincre que le danger en Syrie venait de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Septembre 2013 - 18:17

L’idée du pape de jeûner pour la paix a fait bouger des lignes…

À première vue le combat semble, et de loin, très inégal. Contre l’armada de guerre qui déjà s’est mise en action, des mastodontes qui sillonnent déjà les mers et les airs pour aller empêcher la main du président syrien, et lui seul, d’aller farfouiller dans les magasins et y dégoter les gaz sarins, le pape n’a rien trouvé de mieux que le jeûne et la prière. En une journée, chrétiens et personnes de bonne volonté ont été invités à invoquer samedi le don de la paix du dieu de leurs convictions. Dérisoire ? Peut-être.

Dérisoire aussi la lettre que le pape a adressée aux dirigeants des vingt économies les plus puissantes, réunis en sommet de leur G20 en Russie jeudi et vendredi ? C’est possible. Il n’est même pas dit que ce qui s’apparente au combat du pot de terre contre le ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Septembre 2013 - 18:02

En sa qualité de président du comité d’orientation du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad), le chef de l’État sénégalais a participé à la rencontre des pays riches qui s’est achevée le 6 septembre à Saint Petersburg, en Russie

À cette occasion, Macky Sall, qui s’est adressé aux leaders des pays développés, a déclaré que l’Afrique pouvait beaucoup apporter à l’économie mondiale. Après avoir rappelé que le continent africain regorgeait de potentialités, il a parlé des efforts entrepris par les Africains en matière de bonne gouvernance économique et de démocratie. Fort de ses acquis, a affirmé le président du comité d’orientation du Nepad, l’Afrique reste optimiste quant à son avenir. « L’Afrique peut beaucoup apporter à l’économie mondiale, puisqu’elle le fait déjà malgré ces nombreuses ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Septembre 2013 - 15:47

L'Afrique sera, en 2015, la première région en mesure d'attribuer le dividende numérique (service mobile), moyennant quelques peaufinages sur le plan technique, a-t-on appris, suite à des négociations sur la coordination des fréquences qui viennent de se tenir à Nairobi (Kenya)

Quarante-sept pays d'Afrique subsaharienne se sont mis d'accord sur la coordination de leurs fréquences en vue du passage au numérique en 2015, juste après la prochaine conférence mondiale des radiocommunications. Organisée conjointement par l'Union internationale des télécommunications (UIT) et l'Union africaine des télécommunications (UAT), cette réunion a accueilli des participants de trente-cinq États membres.

C'est à Nairobi, après la réunion de coordination des fréquences de juillet et d'août 2013, que les pays africains ont commencé à soumettre les modifications à apporter au ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Septembre 2013 - 15:00

Si la question syrienne domine le sommet du G20 à Saint-Pétersbourg (Russie), les dirigeants des pays émergents, l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, la Turquie et la Russie pourront s’interroger sur les raisons de leur déplacement

La situation économique mondiale est préoccupante : les monnaies indiennes, turques et brésiliennes sont en chute respectivement de 25%, 11% et 15%. La Chine connaît une croissance ralentie et l’affaiblissement du rouble suscite des inquiétudes chez les investisseurs. Un diplomate français voit en cette crise des pays émergents « une ombre » sur le sommet.

Interrogé par le quotidien français Le Monde, le président du fonds d’investissement PAI Partners, Lionel Zinsou, estime que l’émergence de ces pays est « irréversible ». Selon lui, il ne s’agit pas « d’une rechute dans la ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Septembre 2013 - 13:49

La région Est du Cameroun, frontalière avec la République centrafricaine (RCA), connaît depuis plusieurs mois un climat d’insécurité. Récemment, la mort d'un officier de police en territoire camerounais avait conduit les autorités du pays à fermer puis rouvir la frontière avec son voisin

Plusieurs éléments auraient été confondus comme ayant fait partie ou faisant partie de la Séléka. La RCA a garanti au Cameroun qu'ils lui seront livrés. Un officier de l'armée camerounaise aurait confié, sous couvert d'anonymat, que plusieurs centaines de ces réfugiés sont soupçonnés d'être d'anciens soldats des forces armées centrafricaines, mises en déroute par la Séléka et à la recherche d'une terre d'accueil.

Le Cameroun vient de déployer les éléments de son 81e bataillon d'infanterie motorisé dans la localité de Borongo, pour barrer la route à quelque 800 ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 6 Septembre 2013 - 11:45

Les deux présidents ont avancé dans la recherche de la paix entre leur pays et sont prêts à poursuivre le dialogue

La présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, s'est félicitée des résultats de la rencontre entre les présidents soudanais, Omar el-Béchir, et sud-soudanais, Salva Kiir, qui a eu lieu le 3 septembre à Khartoum (Soudan), grâce aux mesures prises par les chefs d'État, indique un communiqué de l'UA.

Omar el-Béchir s’est engagé à « respecter tous les accords », en particulier ceux concernant le transport et la transformation du pétrole en provenance du Soudan du Sud.

Nkosazana Dlamini-Zuma s'est également réjouie de l'activation par les deux présidents des deux comités créés pour la supervision de la mise en œuvre des accords de coopération créée en septembre 2012, et de leur engagement à poursuivre le ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 5 Septembre 2013 - 20:15

Après la République démocratique du Congo, c'est au Congo de faire les frais des refus de visas pour la France à l'heure de participer aux Jeux de la Francophonie. Sur trente-trois visas demandés pour les athlètes devant participer à ces olympiades, seulement huit ont été accordés par les autorités françaises, empêchant le Congo de concourrir.

Notre pays ne sera donc pas de la fête à Nice pour les Jeux de la Francophonie pourtant placés sous le signe de la solidarité.

Vivement la prochaine édition qui se tiendra à Abidjan en Côte d'Ivoire. Elle devrait soulager les délégations africaines constamment exposées en Europe aux problèmes de visas. Une attitude qui donne envie de suggérer à nos frères ivoiriens d'appliquer aux athlètes français une politique de réciprocité bien sentie.

 


Afrique-Monde
Jeudi 5 Septembre 2013 - 18:30

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, organe chargé de faire appliquer les décisions prises contre ce pays, a décidé « de lever immédiatement les sanctions ciblées contre une liste de 109 personnes, qui comprend le président Rajoelina lui-même », a annoncé le commissaire de paix et de la sécurité, Ramtane Lamamra

Malgré la levée des sanctions imposées en 2010 contre le président de la transition Andry Rajoelina et 108 personnalités de son camp, Madagascar reste exclu de l’organisation continentale. Ces sanctions qui concernent entre autres l’interdiction de voyager et le gel d’avoirs financiers, avaient été prononcées au lendemain de l’expiration d’un ultimatum exigeant du camp Rajoelina, arrivé au pouvoir en renversant le président élu Marc Ravalomanana, qu’il forme un gouvernement de partage du pouvoir.

Pour les dirigeants ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 5 Septembre 2013 - 18:11

Il ne se passe plus de jours désormais sans que la ministre italienne de l’Intégration ne fasse le gros des titres de la presse. Souvent contre elle-même

On l’appelle désormais dans la presse « la plus connue des Kyenge ». Mais, à voir ce que les partis et groupuscules d’extrême-droite disent contre la ministre d’origine congolaise, on peut gager que Mme Cécile Kyenge Kashetu se serait bien passée de cette notoriété-là. Le seul fait d’être la première ministre italienne issue de la diaspora africaine était déjà assez pesant. Fascistes anciens et nouveaux, groupuscules extrémistes de tous bords enrageaient déjà de la voir ministre, elle, une Noire dans cette Italie où la diversité peut se limiter à la rigueur, à la tolérance dans un même bureau d’un Milanais aux côtés d’un Sicilien. Tous des Italiens. Tous des Blancs.

Il n’y a pas longtemps ... Lire la suite

Pages