Politique


Politique
Mardi 17 Septembre 2013 - 18:30

Alors que Kinshasa attend la libération sans condition du sergent major Munanga Kusakana arrêté dimanche sur la zone neutre, Kigali charge l’incriminé d’avoir traversé la frontière « lourdement armé, habillé en tenue de combat et transportant toutes sortes d’engins militaires ».

 

L’affaire du sous-officier des Fardc kidnappé le  15 septembre par des policiers rwandais sur la zone neutre à la frontière entre le Rwanda et la RDC continue de défrayer la chronique ces dernières heures. Cette scène à la imite d’un fait divers est pourtant à l’origine d’une vive tension à Goma où des habitants ont manifesté le même jour au niveau de deux postes frontières lesquels ont été fermés momentanément. Alors qu’hier le gouvernement congolais attendait la libération du Sergent major Munanga Kusakana comme annoncé par son porte-parole Lambert Mende ... Lire la suite


Politique
Mardi 17 Septembre 2013 - 16:43

 Le Conseil supérieur des groupes armés autochtones dans l'est  de la RDC milite pour la participation dans ce dialogue des vrais acteurs politiques et militaires ayant prise sur le terrain en lieu et place des groupes armés manipulés et non actifs afin que les décisions qui en découleront soient imposables à tous.

Mis en quarantaine depuis que les concertations nationales ont débuté, les groupes armés ne semblent toujours pas digérer leur absence dans ces assises qui visent la cohésion nationale afin de faire face à l’insécurité récurrente à l’est du pays. Organisés dans une structure dénommée « Conseil supérieur des groupes armés autochtones dans l'est de la RDC », onze groupes armés parmi les plus actifs au nord et sud Kivu ainsi qu’en Ituri viennent de se manifester en livrant leur perception par rapport à ce forum national. Ils estiment que la ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Septembre 2013 - 18:45

Des dispositions pratiques seront prises pour que la tenue des concertations nationales n’empiète pas sur l’exercice des prérogatives reconnues aux députés et sénateurs appelés à statuer sur le budget 2014.  

La deuxième session ordinaire de septembre, essentiellement consacrée à l’examen du budget 2014, a ouvert ses portes le 16 septembre au Palais du peuple conformément à l’article 115 de la Constitution et 55 du règlement d’ordre intérieur régissant le fonctionnement du Parlement. Le premier acte de cette cérémonie solennelle qui s’est déroulée au Sénat a été marqué par le discours du président Léon Kengo Wa Dondo en présence des représentants des institutions de la République et des ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques. Après avoir circonscrit le cadre de cette présente session, Léon Kengo wa Dondo a indiqué qu’au-delà ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Septembre 2013 - 18:45

Les déclarations politiques et l’engouement des politiciens aux portillons du Palais du peuple cacheraient mal la réalité d’une population lassée des conciliabules sans réels enjeux pour elle.

Les concertations nationales demeurent une affaire des seuls politiciens, sans réel intérêt pour la population. C’est la conclusion d’un récent sondage de l’institut Les Points dont les résultats ont été publiés le 15 septembre à Kinshasa. Le sondeur relève également le fait que les Kinois sont de plus en plus nombreux à s’opposer l’initiative d’un membre du présidium des assises du Palais du peuple liée à la mise en place d’un gouvernement de large union nationale. Ils n’exigent plus que le maintien de Matata Ponyo.

Selon le sondage, les déclarations politiques et l’engouement des politiciens aux portillons du Palais du peuple cacheraient bien la ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Septembre 2013 - 17:30

Un mémorandum de l’ONG a été adressé au présidium des concertations nationales en cours dans le pays.

Dans ce dossier, l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) a documenté plusieurs cas d’enlèvement, d’arrestations et des détentions arbitraires des membres de l’opposition, des défenseurs des droits de l’homme et des journalistes, pour avoir exercé leurs libertés d’expression, d’opinion ou de la presse, selon le cas. « Beaucoup de détentions ont été suivies de torture, traitements inhumains, cruels et dégradants », a souligné le président de cette ONG, Me Georges Kapiamba.

L'association a aussi relevé d’autres cas concernant des personnes qui ont été arrêtées, jugées et condamnées à cause de l’exercice de leurs libertés publiques et appartenance à l’opposition politique ou à la société civile pour lesquels ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Septembre 2013 - 18:00

La 1re session extraordinaire du Conseil fédéral de Pointe-Noire de l’UDR Mwinda, tenue le 14 septembre dans la ville océane, a été sanctionnée par plusieurs décisions visant le bon fonctionnement du parti

Les assises ont été présidées par François de Paul Kandza, membre du bureau politique de l’UDR Mwinda, président du Conseil fédéral, également président du bureau exécutif fédéral de Pointe-Noire. Au cours des travaux, les conseillers se sont prononcés sur le recensement administratif spécial en cours. Ils ont réaffirmé que le Conseil national reste l’instance de décision du parti et n’a jamais statué sur le recensement administratif spécial. Le conseil fédéral de Pointe-Noire note tout simplement que « se faire recenser », « élire », « se faire élire » sont des droits civiques auxquels tout citoyen doit souscrire. Par ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Septembre 2013 - 13:03

Avec pour thème « Touche pas à mon président », le meeting du Rassemblement pour la majorité présidentielle (RMP), tenu samedi 14 septembre boulevard Alfred-Raoul, a été organisé en réponse à la justice française face à l’affaire des disparus du Beach couplée à celle des biens mal acquis

Dès 13 heures, les militants et sympathisants des partis de la majorité présidentielle, venus nombreux pour soutenir cette action, onr vu leur nombre croître au-delà de 15 heures. Sur les lieux, les participants brandissaient banderoles, drapeaux et emblèmes pour montrer leur affiliation à un parti politique ou une association. Sous un soleil accablant, les participants s’impatientaient. Heureusement que les groupes folkloriques, l’orchestre Patrouille des stars et l’artiste musicien Zao ont su détendre l’atmosphère. Il est un peu plus de 15 heures lorsque le ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Septembre 2013 - 16:15

Les deux parties à la table des négociations disposent de moins de dix jours pour trouver un consensus.

Les pourparlers entre le gouvernement congolais et le mouvement rebelle M23 semble au point mort depuis la reprise des travaux à Kampala, le 10 septembre. Malgré l’absence d’une rencontre directe entre les deux parties jusqu’au  13 septembre, le ministère ougandais de la Défense a annoncé la publication d’un communiqué conjoint gouvernement-M23 la semaine prochaine. Sa conviction est basée sur les résultats des consultations séparées entamées par le médiateur avec les deux délégations pour « construire un consensus ».

À partir de 17 septembre, les parties à la table des négociations et la médiation ougandaise ne disposeront plus que d’une semaine pour trouver un consensus conformément à la recommandation des chefs d'État de la région des ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Septembre 2013 - 17:30

Réuni en session ordinaire les 13 et 14 septembre à Brazzaville, le bureau politique de l’Union pour un mouvement populaire (UMP) a  désapprouvé, après analyse de la situation politique nationale, le verdict rendu au procès du 4-Mars

Dans un communiqué publié à l'occasion de la session ordinaire, le bureau politique de l'UMP a fait savoir que « l’annonce et l’ouverture du procès avaient suscité l’espoir du peuple congolais, notamment des victimes. Cependant, le bureau politique constate que le verdict rendu n’a pas répondu à la question de savoir que s’était-il passé le 4 mars 2012 ».

La cinquième session du bureau politique de ce parti a aussi examiné d’autres questions d’intérêt national, notamment le recensement administratif spécial en cours dans le pays. À propos, il a fait savoir qu’il émet des réserves sur son déroulement ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Septembre 2013 - 15:30

La formation politique soutient la dynamique de l’alternance et l’instauration de la vraie démocratie en RDC.

L’opposition congolaise vient de s’enrichir d’un nouveau parti. C’est désormais une réalité, le député Jean-Lucien Bussa vient de se jeter à l’eau. Il a lancé, le 14 septembre, l’idée de la création de son parti politique, le Courant des démocrates rénovateurs.

Malgré que les portes de la salle Le Conforta, située sur l’avenue Gambela, dans la commune de Kasa-Vubu, où était prévue cette activité lui étaient fermées, le député élu de Budjala, dans la province de l’Équateur, ne s’est pas empêché de s’adresser aux centaines de ses admirateurs, compagnons de lutte et amis présents pour la circonstance. « Nous venons de faire aux Congolais une nouvelle offre politique avec des propositions alternatives », a souligné ... Lire la suite

Pages