Kinshasa


Kinshasa
Jeudi 15 Septembre 2022 - 15:12

Le chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, a pris part,  le 14 septembre à Kinshasa, aux obsèques organisées en mémoire du défunt Daniel Claude Mayimputu Kuedy par la Direction générale de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), là même où il a exercé une cinquantaine d'années ses talents d'artiste comédien.

Le président de la République a déposé une couronne de fleurs sur la dépouille, avant de réconforter la famille biologique. Les absoutes précédées des mots de circonstance du ministre de la Communication et Médias et de la ministre de la Culture et Arts auront marqué cette cérémonie funéraire. Deux messages forts qui ont reflété l'homme qu'était Mayimputu Kuedy car, journaliste, il était aussi scénariste, metteur en scène, interprète, acteur de cinéma et auteur de plusieurs œuvres dramatiques. Si bien que ses pairs lui avaient ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 15 Septembre 2022 - 13:30

Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a présidé le 14 septembre dans la soirée, à la cité de l'Union africaine, une réunion d'évaluation du programme de développement à la base des cent quarante-cinq territoires.

La rencontre qui fait suite aux précédentes était censée apporter un éclairage supplémentaire quant à la matérialisation du vaste programme éminemment social. Faisant la restitution de cette séance de travail à la presse,  le ministre de la Communication et Médias, porte-parole du gouvernement, a indiqué que tous les projets repris dans ce programme sont arrivés à maturation. ll a ajouté qu'incessamment, le chef de l'État va procéder au lancement des travaux y afférents.

De la réfection des routes de desserte agricole à la construction de bâtiments administratifs, d’écoles, des centres de santé et de ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 15 Septembre 2022 - 12:58

Le contrôle s’effectuera à travers les services compétents de la ville avec le concours de la Direction générale de migrations (DGM), dans les entreprises employant les étrangers, dans les résidences privées ainsi que dans tous les autres lieux à travers la capitale dont les restaurants, les bars, les night-clubs ...

Dans un message du 12 septembre, le gouvernement provincial de Kinshasa rappelle sa décision de contrôler la carte de résidence pour étrangers. Ce contrôle, a précisé le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka, s’effectuera à travers ses services compétents avec le concours de la DGM dans les entreprises employant les étrangers, dans les résidences privées ainsi que dans tous les lieux à travers la capitale.

« La ville de Kinshasa informe tous les étrangers ou expatriés (adultes, étudiants, missionnaires et mineurs à partir de l’âge de ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 15 Septembre 2022 - 12:22

Le sélectionneur et manager des Léopards de la République démocratique du Congo (RDC), Sébastien Desabre, a rendu publique, le 14 septembre, sa première liste des joueurs depuis qu'il a signé un contrat de trois ans avec le gouvernement congolais. Il s’agit d’un groupe de vingt-huit joueurs retenus pour le stage de Casablanca, au Maroc, avec à la clé deux matches amicaux Il s’agit d’un groupe de vingt-huit joueurs retenus pour le stage de Casablanca au Maroc, avec à la clé, deux matchs amicaux dans le cadre de la trêve Fifa contre le Burkina Faso et la Sierra Leone, dans le cadre de la trêve de la Fédération internationale de football association.

Le rassemblement des Léopards en terre chérifienne sera aussi le premier contact du technicien français avec eux. Dans cette liste de l’ancien sélectionneur des Cranes d’Ouganda et récemment entraîneur de ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Septembre 2022 - 17:45

Contrairement à l'accusé principal qui a bénéficié de la liberté provisoire pour raison de santé, les coaccusés du conseiller spécial en matière de sécurité doivent demeurer en détention.

La Haute cour militaire a succesivement rejeté les demandes de liberté provisoire des coaccusés de François Beya. Le dernier refus prononcé le 14 septembre concerne Guy Vanda, secrétaire particulier du conseiller spécial. Cela intervient environ un mois après la décision rendue contre la précédente demande introduite par la commissaire supérieure principale, Lyly Tambwe. En effet, la Haute cour militaire avait refusé, le 11 août dernier, la liberté provisoire à trois prévenus dans l’affaire de sûreté de l’État. Il s’agit du commissaire supérieur principal de la police nationale congolaise, Tambwe Mauwa Lily, le lieutenant-colonel Pierre Kalenga et le colonel ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Septembre 2022 - 13:45

La cheffe du département d’alertes et enquêtes au sein de l’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (Olpa), Nancy Zombo, a exhorté les autorités congolaises à diligenter une enquête sérieuse afin d’identifier les auteurs du vol du matériel de la Radio évangélique Butembo Oïcha (Rebo), une station confessionnelle émettant à Oïcha, dans le territoire de Beni, près de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. 

 Nancy Zombo a fait son exhortation à l'occasion d’un entretien avec la presse, le 13 septembre, au siège de l'Olpac, dans la commune de Kasa-Vubu, à Kinshasa.

Dans son récit des faits, elle a fait savoir que le siège de la Rebo a été visité, le 12 septembre, vers 21 heures (heure locale), par deux individus en tenue militaire munis d’armes à feu. « Ces assaillants ont proféré des menaces à l’endroit d’Ishara Siwako et ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Septembre 2022 - 15:30

L’ONG se dit préoccupée par la condamnation et la détention prolongée de trente-trois civils membres du parti politique Bundu dia Mayala (BDM), alors qu'ils sont bénéficiaires des mesures de décrispation politique décrétées par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi. 

 

L’Association africaine de défense des droits de l’homme (Asadho) note que les trente-trois personnes, toutes ressortissantes de la province du Kongo central, ont été arrêtées lors des manifestations publiques organisées par le parti de l’ex-député national, Zacharie Badiengila, dit Ne Muanda Nsemi, dans plusieurs villes de cette province, en 2017. « Condamnées aux peines allant de dix ans à la peine de mort, elles sont encore maintenues en prison par la seule volonté d’un ancien de l’Agence nationale des renseignements (ANR) et actuellement, assistant du ... Lire la suite

Pages