Kinshasa


Kinshasa
Lundi 13 Décembre 2021 - 16:09

Les établissements des secteurs public et privé de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) concernés par la mesure de fermeture ont été jugés non viables, selon une enquête initié dans tout le pays par le ministre ayant la charge ce secteur.

 

Le ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi, vient de fermer au moins quatre-vingt-huit établissements relevant de son secteur, dans la province du Sud-Kivu, pour non viabilité. Parmi les établissements concernés, il y a  l’Université Biosadec à Bukavu, l’Université officielle de Fizi à Baraka, l’ISTM Kamituga ou encore l’Institut supérieur d’études agronomiques Uvira, etc.

Cette décision, rappelle radiookapi.net, est consécutive à l’enquête de viabilité initiée en juillet et août derniers, conduite par plusieurs inspecteurs dans des établissements à travers le pays. Les critères sur lesquels ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 13 Décembre 2021 - 15:30

L’audience sur l’affaire mettant en cause l’Etat congolais et le directeur général par intérim du Bureau central de coordination (BCCO) à la Cour de cassation vient d’être reportée pour le 27 décembre, la partie civile n’ayant pas été notifiée et la requête de la demande de la liberté provisoire introduite par les avocats de l’incriminé ne se trouvant pas dans le dossier. Mais ces juristes continuent à croire dur comme fer sur l’innocence de leur client, étant donné que son dossier continue à être vide.

La Fondation Bill-Clinton pour la paix (FBCP) s’est réjouie du déroulement « en bonne et due forme » de l’audience en appel du directeur général par intérim du BCCO, Théophile Matondo Mbungu, le 13 décembre, à la salle Lihau-Ebwa de la Cour de cassation. Elle regrette, néanmoins, la non notification de la partie civile, qui a conduit ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 13 Décembre 2021 - 14:45

Le ministre d'État chargeé de l'Aménegament du territoire, Me Guy Loando Mboyo, poursuit  sa campagne de vulgarisation de la politique nationale en la matière, à travers toutes les provinces du pays. Arrivé depuis jeudi dernier dans l'ex-grande province de l'Équateur, c'est à Mbandaka qu'il a lancé la campagne de vulgarisation et de mise en oeuvre de cette politique, en présence des autorités politico-administratives, coutumières et des experts de son ministère.

L'aménagement du territoire étant l'un des secteurs-clés dans le développement du pays, Me Guy Loando Mboyo a invité toutes les forces vives de la province de l'Equateur à soutenir la vision du chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi- Tshilombo, qui en a fait l'un des piliers de sa politique. Il a souligné que la mise en oeuvre de la politique nationale de l'administration du ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 13 Décembre 2021 - 14:11

Depuis quelques semaines, il est observé une augmentation exponentielle des cas de covid-19 et de la grippe saisonnière en République démocratique du Congo (RDC). Les symptômes pour ces deux maladies étant les mêmes (fièvre, maux de tête, toux, fatigue), le ministre de la Santé, Hygiène et Prévention, le Dr Jean-Jacques Mbungani, appelle la population à l'observance des gestes barrières et au test de dépistage de la covid-19. Il l'a dit au cours d'une mise au point faite dernièrement à la presse dans son cabinet pour éclairer la population sur l'attitude à adopter face à la grippe saisonnière et la covid-19.

Le Courrier de Kinshasa (L.C.K): Il s'observe plusieurs cas de la fièvre ces derniers temps à Kinshasa. Y a-t-il une raison scientifique pouvant justifier cette situation ?

Jean-Jacques Mbungani (J-J.M) : Depuis novembre 2021, plus précisément à la ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 13 Décembre 2021 - 11:00

Le chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi-Tshilombo,  a présidé, le 11 décembre dernier, à  la Cité  de l'Union africaine, la signature du contrat de concession  pour la construction du port en eaux profondes de Banana entre l'Etat congolais et le groupe  DP World, spécialisé  dans  la construction et la gestion des ports.

L'avenant au contrat de construction du port en eaux profondes de Banana a été signé en 2017, entre l'Etat congolais et le groupe  DP World des Émirats arabes unis.

Sur demande du président de la République, le contrat initial a été revu et corrigé après un peu plus d'une année de négociations entre l'Etat congolais et les entrepreneurs emirati. Le nouveau contrat est " gagnant-gagnant", car il préserve les intérêts des deux parties, a précisé  le chef de l'Etat,  Félix Tshisekedi, devant les deux parties au cours d'une brève ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 11 Décembre 2021 - 17:04

Le énième essai du Pr Bob Bobutaka de l'Université de Kinshasa (Unikin), de l'Université pédagogique nationale (UPN) et de l'Institut supérieur des statistiques (ISS) de Kinshasa démontre l'aspect diversifié de la vie professionnelle de Patrice Emery Lumumba...

Héro de l’indépendance de la République démocratique du Congo acquise en 1960, Patrice Emery Lumumba ne cesse de susciter des études, étant une sorte de repère politique. Aussi est-il l'objet d’études et de recherches, lui qui fut assassiné il y a plus de soixante ans. Le Pr Bob Bobutaka lui consacre son dernier ouvrage, intitulé « Lumumba Patrice-Emery. A travers la philatélie, le journalisme, le marketing, la bibliologie et la légistique ». Dans ce livre de 672 pages publié aux Editions universitaires européennes à Sarrebruck, en Allemagne, en novembre 2021 et disponible en ligne sur le site ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 11 Décembre 2021 - 17:15

Le Conseil de l’Union européenne (UE) a décidé, le 9 décembre, de maintenir jusqu'au 12 décembre 2022 les mesures restrictives existantes à l'encontre de plusieurs personnalités de la République démocratique du Congo (RDC). Cette décision a été prise sur la base d'une évaluation de la situation dans le pays et des cas individuels.

 

Dix personnes font actuellement l'objet d'un gel des avoirs et d'une interdiction de pénétrer sur l'UE. En outre, il est interdit aux personnes et entités de l'UE de mettre des fonds, directement ou indirectement, à la disposition de ces personnes, indique le communiqué du Conseil.

L’UE avait décidé du gel des visas et des avoirs de seize responsables congolais en décembre 2016 puis fin mai 2017. Ces personnalités ont été sanctionnées pour leur rôle dans la répression des manifestations de l’opposition entre fin 2016 et ... Lire la suite

Pages