Kinshasa


Kinshasa
Lundi 4 Novembre 2013 - 16:15

Les trente-deux auteurs au cœur de la rencontre de l’Institut français, éclaté dans sept sites culturels de Kinshasa du 6 au 10 novembre, composent un panel d’auteurs le plus représentatif possible des visions que l’on peut avoir de la RDC.

Voulu en un évènement littéraire transgenre, tous les genres littéraires s’y sont invités, la Fête du livre entend se pérenniser, mieux s’inscrire parmi les rendez-vous importants de l’agenda culturel congolais, a laissé entendre Christophe Roussin. D’ores et déjà, le directeur adjoint de l’Institut français (IF) a instruit la presse réunie le 4 novembre dans la salle polyvalente de la Halle de la Gombe sur la grande ambition de la manifestation, une grande première à Kinshasa.

Née de l’initiative de trois professeurs du Lycée français René Descartes, la première Fête du livre de Kinshasa a pour toile de ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 4 Novembre 2013 - 17:11

Pour l’ONG, la mort de Franck Ngyke restera gravée dans la mémoire collective des femmes et des hommes des médias qui constituent une strate non moins importante à la consolidation de la démocratie.

L’organisation de défense et de promotion de la liberté des médias, Freedom for journalist (FFJ), a commémoré le 2 novembre, le huitième anniversaire de l’assassinat du journaliste Franck Ngyke, ancien chef de rubrique politique au quotidien La Référence Plus. Ce jour a coïncidé avec la date du meurtre du reporter.

Parmi les gestes posés à cette occasion, le directeur de FFJ, Désiré-Israël Kazadi, à la tête d’une délégation de l’organisation, accompagnée de la fille aînée du journaliste assassiné, Grâce Ngyke, a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe de l’illustre disparu.

Dans une interview accordée à la presse, sur la tombe du disparu, au ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 4 Novembre 2013 - 17:30

Globalement, les entreprises publiques congolaises ne parviennent pas à imprimer la dynamique voulue pour générer les ressources nécessaires à  la construction du tissu économique du pays.

Plus de cinq ans après la transformation des entreprises publiques en entreprises commerciales, leur impact sur l’économie demeure à prouver. Nombreuses d’entre elles continuent à fonctionner comme avant 2008 où la République ne profitait en rien de ces canards boiteux. Le sondage Les Points, qui a eu le mérite de relancer le débat sur l’apport de chaque entreprise à l’économie nationale et à la vision de la Révolution de la modernité, dresse une liste de dix entrepreneurs sortis du lot et qui relèvent le défi en offrant une nouvelle image à leurs entreprises. De ce groupe, seul cinq directeurs généraux ont atteint la barre de 50%. Dans un deuxième tableau ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 2 Novembre 2013 - 16:00

Le gouvernement n'entend nullement faire des récents succès militaires engrangés par les Fardc, un argument pour se dérober de ses engagements internationaux en disqualifiant les pourparlers de Kampala qu’il continue à considérer comme une chance pour la restauration de la paix dans l’est du pays

Le gouvernement n’a jamais renoncé aux pourparlers de Kampala. C’est le moins qu’on puisse dire à la lumière du dernier point de presse tenu le  1er novembre par son porte-parole dont les dernières victoires militaires engrangées par les Fardc au front face au M23 n’ont pas semblé émouvoir outre mesure. « Le gouvernement congolais n’est pas grisé par le succès de cette contre offensive militaire », a déclaré Lambert Mende estimant que ce qui s’était passé dans les diverses localités reconquises relevait du devoir de protection des citoyens et du ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 2 Novembre 2013 - 13:45

Les expositions prévues à la Foire internationale de Kinshasa (Fikin) du 6 au 9 novembre concerneront l’équipement immobilier, la cosmétique et les produits d’entretien, la construction et l’agriculture.

La ville de Kinshasa va devenir la capitale économique de l’Afrique centrale pendant quatre jours. Ce statut lui sera conféré de facto, suite à l’organisation du 6 au 9 novembre à la Fikin d’un salon international du commerce et de l’industrie. L’initiative des entreprises nigérianes « Atlantic exhibition » et turque « Meridyen » à travers le projet Ingetrex/RDC vise le développement des échanges commerciaux entre la Turquie, les dix pays participants et le pays hôte.

Pour les organisateurs, Ingetrex/RDC offrira une occasion propice aux contacts entre les opérateurs économiques nationaux et internationaux ainsi que des échanges directs entre ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 2 Novembre 2013 - 12:48

Le gouvernement de la RDC à travers son ministre du Plan, Célestin Vunabandi, a rejeté le classement du pays à la 183e place dans le dernier rapport et a annoncé les démarches en vue de saisir officiellement la Banque mondiale (BM) pour une amélioration des investigations de ses experts tant dans la méthode de collecte des données que des personnes ressources capables de livrer des informations objectives sur les réformes en cours.

Face à la presse, Célestin Vunabandi a fait état des problèmes de méthodologie et du déficit de communication qui ont abouti au maintien du pays dans une position loin de refléter les efforts entrepris dans l’amélioration du climat des affaires. Selon lui, le cas le plus flagrant est le recul de trente-quatre places de l’indicateur Doing Business « Création d’entreprise », au moment où toutes les réformes menées dans ce secteur ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 2 Novembre 2013 - 12:55

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) menace d’étendre ses enquêtes à toutes nouvelles allégations de crimes relevant de la compétence de la Cour et, au besoin, de poursuivre en justice les personnes responsables.

Dans une déclaration faite le 30 octobre, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a rappelé à toutes les parties impliquées dans les combtas dans l’est de la RDC qu’« elle surveille avec une extrême vigilance les développements sur le terrain ». Ces menaces ont été motivées par la reprise des combats dans cette partie du pays.

Fatou Bensouda a, en effet, appelé toutes les parties en conflit à s’abstenir de commettre des crimes. « Les victimes sont et resteront toujours ma priorité.  La violence malheureusement sans relâche qui sévit dans cette région reflète le coût terrible de l’impunité.  ... Lire la suite

Pages