Kinshasa


Kinshasa
Jeudi 10 Avril 2014 - 17:37

Entre danse et théâtre, la création du chorégraphe Faustin Linyekula a été jouée du 2 au 4 avril à Hambourg au son du Requiem de Mozart interprété par le jeune chanteur d’opéra congolais.

Un extrait de la pièce Sur les traces de DinozordAu cours des trois représentations, la pièce de théâtre de quatre-vingt minutes jouée en français s’accompagnait de sous-titrages afin de rendre le spectacle compréhensible pour le public de cette deuxième plus grande ville d’Allemagne. Alors que Serge Kakudji a fait part aux Dépêches de Brazzaville de son enchantement cinq jours plus tard d’avoir « chanté Mozart », danseurs et acteurs prestaient « dans un paysage de ruines, à la recherche des vestiges de leurs rêves », apprend-on.

Visiblement, le jeune contre-ténor était fortement réjoui d’avoir interprété Mozart à Hambourg, ville importante d’Allemagne qui en est le premier port. Cela laisse imaginer ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 10 Avril 2014 - 18:19

 L'ONG internationale à caractère humanitaire s’inquiète du sort de ces personnes parmi lesquelles quatre de ses collègues congolais ont été enlevés depuis neuf mois dans ce territoire.

Dans un communiqué de presse, Médecins sans frontières (MSF) demande aux autorités congolaises de prendre des précautions pour préserver la vie des otages au cours de la troisième phase des opérations militaires menées par les Fardc, avec l’appui de la Monusco, contre les groupes armés.

MSF apprécie le fait que les autorités congolaises affichent la volonté de soustraire les populations à la menace des groupes armés accusés d’attaques meurtrières, et notamment mis en cause dans l’enlèvement et la disparition de plusieurs centaines d’habitants du Nord-Kivu. Pour cette ONG, la population a déjà payé un lourd tribut à la violence, en s’alarmant sur les ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 10 Avril 2014 - 18:12

Le personnel de cette régie financière s’est efforcé pour produire un résultat on ne peut plus étonnant rien qu’au cours de ce mois, dépassant largement le quota mensuel fixé à 228 milliards de FC.

Le directeur général de la Direction général des impôts (DGI), Dieudonné Lokadi, qui a livré l'information à la presse, attribue cette performance à l’effort de sensibilisation et d’encadrement déployé par la haute direction de cette régie financière, avec l’implication des autorités au niveau gouvernemental.  Pour le seul mois de mars, la DGI a réalisé 233 milliards de francs congolais (FC) sur les 228 milliards FC que le gouvernement lui a assignés, soit un bonus de 5 milliards de FC. Un résultat qui mérite d’être encouragé afin de pousser le personnel de cette régie financière à plus de performances.

Pour le patron de la DGI, cette ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 10 Avril 2014 - 18:00

Le  documentaire du jeune réalisateur congolais Dieudo Hamadi était présenté en compétition internationale à ce prestigieux festival qui s’est tenu à Paris du 20 au 30 mars.

« Examen d'État » a remporté le prix de la Société civile des auteurs multimédia (Scam), décerné par le jury de la compétition internationale et le prix des éditeurs, décerné par un jury d’éditeurs DVD indépendants et doté par la société Potemkine Films. Il consiste en l’édition DVD du film lauréat dans la Collection documentaire de Potemkine. Le documentaire de Dieudo Hamadi a été tourné l’année dernière à Kisangani, ville natale de son réalisateur. « J'ai suivi avec une caméra un groupe d'élèves de l'athénée royale de cette ville, deux mois avant qu’ils ne passent leurs examens. Il s'agit d'un sujet personnel car moi même j’ai passé en mon temps cet ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 10 Avril 2014 - 17:29

Trois mille six cent trente-cinq victimes ont été recensées en RDC de janvier 2010 à décembre 2013 dont 73% sont des femmes.

Depuis le 9 avril,  un nouveau rapport de l’ONU sur la situation des violences sexuelles en RDC est disponible. Il s’agit d’un document de trois cents pages qui passe en revue les progrès réalisés ces dernières années sur cette thématique en ciblant la période comprise entre janvier 2010 et décembre 2013. Ce nouveau rapport onusien renseigne que trois mille six cent trente-cinq victimes ont été recensées dans la période susdite dont 73% des femmes, soit dix-neuf fois plus de victimes que de personnes condamnées. Les cas des violences sexuelles enregistrées sont essentiellement le fait des groupes armés opérant dans l'est de la RDC et des forces gouvernementales congolaises (Fardc), responsables d'un tiers des viols.  

Il ressort ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 10 Avril 2014 - 17:18

Dans une lettre adressée au Premier ministre, le cabinet « Mbambu et associés » agissant comme conseil d’un groupe de fidèles victimes des abus perpétrés par ce chef spirituel exige ni plus ni moins la fermeture de cette Église muée en « une maison de tolérance ».

Le cabinet d’avocats « Mbambu et associés » ne faiblit pas dans son obstination à obtenir gain de cause à sa requête visant la fermeture de l’Église « Tabernacle de la Parole » située à Kinshasa au n°134 de l’avenue Bobozo, au quartier industriel dans la commune de Limete. D’où les différentes correspondances adressées auprès de différentes autorités du pays avec, à la clé, la dénonciation du comportement pervers du pasteur Bowa Mutombo Clément qui, à en croire les prestataires dudit cabinet, « mériterait d’être neutralisé sans délai, quel que soit son niveau de ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 9 Avril 2014 - 20:14

Que le pays de Yoweri Museveni accepte enfin de livrer ceux qu’il avait à l’époque soutenu financièrement et militairement, cela requiert prudence et sagesse de la part du gouvernement congolais, estiment maints observateurs.

L’annonce faite récemment par l’Ouganda de coopérer étroitement avec la justice congolaise et la justice internationale en vue d’obtenir le transfert de certains membres du M23 reconnus coupables des crimes de guerre à la CPI continue de faire jaser. « Nous sommes fatigués d'être accusés de soutenir les rebelles congolais », avait récemment lâché un officiel ougandais. Une déclaration décryptée dans certains milieux intéressés comme l’expression de la bonne foi de Kampala à coopérer avec les autorités de la RDC à ce sujet. L’Ouganda qui, au départ, voyait d’un mauvais œil l’éventualité d’extrader les rebelles du M23 ... Lire la suite

Pages