Pointe-Noire (Pointe-Noire)


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Samedi 5 Octobre 2013 - 12:02

Environ trois cents mètres cubes de planches de bois provenant de coupes illégales viennent d’être saisis dans des dépôts à Pointe-Noire au cours de l’opération Dépôt propre menée par les directions départementales de l’Économie forestière de Pointe-Noire et du Kouilou

L’opération consiste à vérifier les sources d’approvisionnement en bois des dépôts dans la ville de Pointe-Noire afin de lutter contre les coupes frauduleuses perpétrées particulièrement dans les départements du Kouilou, de Pointe-Noire ou en provenance d’autres départements. Ainsi pour mettre un terme à cette pratique déloyale, les directions départementales de l’économie forestière de Pointe-Noire et du Kouilou ont procédé à la saisie de toutes les planches de bois issues des coupes illégales.

En effet, s’exprimant pour la circonstance, Afred Ndzéré-Époro et Gaston ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Samedi 5 Octobre 2013 - 11:18

C’est lors de l'assemblée générale de la Mutuelle des agents retraités de la SNE (Marsne) le 4 octobre à son siège, 4 rue Mbinda, KM4, Pointe-Noire, que celle-ci a annoncé officiellement l’existence de ladite mutuelle

Créée le 16 avril 2013 dans le département de Pointe-Noire, la mutuelle a entre autres objectifs l’entraide, la solidarité et l’assistance sociale mutuelle des anciens agents de la SNE vivant dans le département de Pointe-Noire, faire savoir de temps en temps auprès de l’actuelle hiérarchie départementale les difficultés sociales que vivent les retraités de la SNE et d’être attentifs aux problèmes que connaissent les collaborateurs de l’entreprise, qui, même retraités, restent liés à celle-ci  par la nostalgie qui ne les a jamais quittés pour certains.

Dans son mot de circonstance, Jean Louyindoula, président-coordonnateur de la ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Vendredi 4 Octobre 2013 - 14:45

Alors que la rentrée scolaire 2013-2014 a démarré le 1er octobre sur toute l’étendue du territoire national, Servais Packa s’active pour la formation qualifiante des jeunes déscolarisés et désœuvrés de Pointe-Noire

Nommé à la tête de cette direction l'année de sa création, en 2011, le directeur départemental de la Formation qualifiante et de l’Emploi de Pointe-Noire, Servais Packa, encourage les jeunes Ponténégrins à se former pour lutter contre le vandalisme et la délinquance.

Lors d’un entretien avec Les Dépêches de Brazzaville, il a rappelé que la ville océane ne disposait que de deux centres de formation publique dont seulement un est fonctionnel. La rentrée a eu lieu au centre de formation des métiers industriels de Ngoyo ainsi que dans les structures privées, en attendant l’ouverture d’ici peu du centre d’étude, de formation et ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Jeudi 3 Octobre 2013 - 16:27

L’association Azur développement et Well Grounded, en collaboration avec la Plateforme pour la gestion durable des forêts (PGDF), organisent un atelier sur la gouvernance forestière. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée hier dans la salle de mariage de la mairie de Pointe-Noire, sous le patronage du directeur départemental de l’économie forestière, Alfred Ndzéré Eporo, en présence de la directrice exécutive d’Azur développement, Sylvie Niombo, et de la coordonnatrice de la plateforme, Sylvie Banga-Foutou

Les travaux, qui s’inscrivent dans le cadre du projet « Renforcement des capacités des ONG/Associations dans le suivi de la mise en œuvre du processus APV-FLEGT » prendront fin demain. Ce projet est réalisé par Azur développement en partenariat avec Well Grounded, avec l’appui de l’Union européenne.

L’objectif de l'atelier est donc de ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Mercredi 2 Octobre 2013 - 19:45

Compagnon de Jacques Loubelo à la création du groupe Les Cheveux crépus, pendant leur exil en Europe, Kazis Kinouani Nzenzé témoigne sur celui qui fut son ami et frère durant près d’un demi-siècle

Les Cheveux crépus en 1964 avec, de gauche à droite, Massamba de Coster, Kinouani Kazis, Jacques Loubelo, Prosper Nkouri, Maxime Kibongui.Malgré le chagrin qui l’accable après la mort de Jacques Loubelo, le 25 septembre dernier à Brazzaville, Kazis Kinouani Nzenzé, le cœur gros, a livré ses impressions sur la vie et le parcours musical de l’icône congolaise de la chanson à texte. 

« Le groupe des Cheveux crépus a été créé en 1964 au mbongui Eugène-Kakou, à Bacongo, au cours d’une soirée qui a rapporté à la trésorerie du bar 14 700 FCFA pour des billets d’entrée vendus au guichet à 100 et 50 FCFA. Jacques Loubelo, Maxime Kibongui, Rémi Mouninguissa, Kinouani Kazis et Massamba de Coster sont les créateurs du groupe qui va se produire dans presque tous les grands bars de la place en ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Mercredi 2 Octobre 2013 - 19:15

Le jeune Sisto Caryl Obondoko Ellangui vient, avec sa première publication, allonger la liste des écrivains congolais. Ce livre paru déjà en France est présenté au début de la semaine aux Congolais et étrangers vivant à Pointe-Noire

Ce roman autobiographique, composé de cent neuf pages réparties en dix-neuf chapitres, relate l’histoire d’un Congolais d’une vingtaine d’années nommé Sisto Caryl Obondoko Ellangui. Il découvre un jour, après une consultation médicale, qu’il est atteint d’un cancer du sang. Les pronostics sur une éventuelle guérison sont très sombres. Cette nouvelle l’affecte très profondément : elle le conduit à la recherche de Dieu, qui se traduira par une guérison miraculeuse de sa maladie.

Au quinzième chapitre — La découverte de Dieu —, l’auteur parle de la relation entre Dieu et les hommes pour résoudre les multiples ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Mercredi 2 Octobre 2013 - 18:33

La réunion, le week-end dernier, entre Alexandre Honoré Paka, préfet de la ville de Pointe-Noire, et les gestionnaires des structures scolaires, a été l’occasion pour Jean-Baptiste Sitou, directeur départemental de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, de solliciter l’aide des autorités et leur intervention sur l’érosion qui traverse la cour de l’école primaire de Mpaka KM8

Située à Tié-Tié, dans le troisième arrondissement de Pointe-Noire, l’école primaire de Mpaka Km8 est depuis longtemps dans un état délabré, sans clôture et manquant d’eau et d’électricité. Le nombre de salles de classe y est par ailleurs insuffisant. En effet, plus de 2 400 élèves sont répartis en huit classes, chacune comptant 130 élèves.

De plus, un ravin menace depuis 2008 d’atteindre un bâtiment de l’école, coupant la cour de l’école ... Lire la suite

Pages