Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 9 Octobre 2014 - 12:00

Ce film est une production de Mike Yombi, président du groupe cinématographique Les Voisins. «Si les Congolais acceptent de consommer les produits congolais en achetant ce film, je crois qu’ils ne seront pas déçus», déclare ce jeune réalisateur de 30 ans qui explique pour Les Dépêches de Brazzaville le contour de ce film.

Na Brazza est un film qui dure 1h30 minutes et qui évoque des réalités de la vie quotidienne dans les cours brazzavilloises. Il est l’œuvre du groupe Les Voisins qui regorge une vingtaine d’acteurs dont douze hommes et huit filles. Jiji est l’actrice principale de ce film, les autres sont des acteurs secondaires. Ce groupe était connu hier sous le nom de Nature des amoureux.

Mike Yombi déplore le fait que le Congolais n’accepte pas son frère. Telle est la trame de ce que d'aucuns considèrent déjà comme un chef-d’œuvre. Ici sont ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 11 Octobre 2014 - 18:30

« Chronique d’un destin manqué, suivi de Lettre à mon père », est le  témoignage  d’une partie de la vie de l’auteur et celle de son père.

Dans ce  roman  intimiste, l’auteur retrace les choses vécues dans un monde réel. "Chronique d’un destin manqué..." est une histoire fondée sur la réalité, et non sur  la fiction. Cet ouvrage de 92 pages, paru aux éditions Publibook, relate les souvenirs et les déséquilibres du  jeune étudiant Loemba  dont  l'enfance a été marquée par l’image d’un père autoritaire qui voulait forger le destin de son fils à son image.

Le père étant scientifique, il voulait  aussi que son fils suive ses pas en faisant des études de sciences comme lui pour devenir  ingénieur ou médecin et lui succéder dans la société où il travaille. Malheureusement, la vision de deux se contredise.

Le jeune étudiant ne ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 8 Octobre 2014 - 18:45

Conformément à la tradition, les présidents des commissions des deux chambres du Parlement se sont réunis le 08 Octobre à Brazzaville pour examiner les sujets des sessions passées et fixer l’ordre du jour de la prochaine session budgétaire du 15 octobre prochain.

À l’assemblée nationale, par exemple, sur les vingt-trois affaires qui étaient inscrites lors de la session de juillet-août 2014, et après le retrait de neuf par le gouvernement sur les tribunaux d’instance, quatorze étaient restées. Parmi celles-ci : les questions orales avec débats au gouvernement ainsi que  les questions d’actualité.

La session budgétaire qui s’ouvre le 15 octobre a inscrit quinze affaires à son ordre du jour.  Le projet du budget de l’État exercice 2015 domine l'ensemble des affaires. Il faut aussi ajouter les questions d’actualité et les questions orales au ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 9 Octobre 2014 - 11:45

L'engagement de l'organisme onusien a été exprimé par le Représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Coordonnateur du Système des Nations unies en République du Congo, à l’issue d’un entretien avec la responsable de l’Agence pour la promotion des investissements.

Anthony Kwaku Ohemeng-Boama est allé encourager Annick Patricia Mongo et faire savoir à l’API qu’elle a des alliés dans la communauté des partenaires au développement. « Ensemble  nous ferons à ce que la vision du chef de l’État congolais qui est de diversifier l’économie soit une réalité. Diversifier l’économie pour nous, c’est l’épanouissement du secteur privé», a déclaré le haut-fonctionnaire onusien. Avec 25 ans d’expériences dans le système des Nations unies, cet ancien banquier a échangé avec la DG de l’API sur ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 8 Octobre 2014 - 19:00

Afin de mettre en œuvre le plan de convergence pour la conservation et la gestion durable des écosystèmes forestiers, la Commission des forêts du bassin du Congo (Comifac) demande une assistance financière rationnelle de tous les partenaires.

L’appel a été réitéré à l’ouverture de la 14e session du partenariat pour les forêts du bassin du Congo, tenue le 8 octobre à Brazzaville, sur le thème « Opportunités et défis, climat et utilisation des terres dans le bassin du Congo ». 

« La résolution des Nations unies n’étant pas suivie d’effets, j’exhorte donc tous les partenaires africains et internationaux à apporter leur contribution. Car, depuis 2003, le Fonds pour le partenariat des forêts du bassin du Congo est financé faiblement », a décrié Firmin Ayessa, à la cérémonie d’ouverture, au nom du président de la République du Congo.

... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 8 Octobre 2014 - 19:30

Les économies africaines continuent d’accroître à un rythme très remarqué malgré une croissance mondiale plus faible que prévue et une baisse du prix des matières premières, indique un rapport de la Banque mondiale publié le 7 octobre.

Après avoir analysé les perspectives économiques du continent africain, la Banque mondiale prévoit une croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 5,2% en 2015-2016 contre 4,6% en 2014.

La forte hausse des investissements publics dans les infrastructures, l’augmentation de la production agricole, le développement des services dans les domaines du commerce, des télécommunications, des transports et de la finance devraient continuer d’augmenter la croissance.

Cette reprise de la croissance est attendue en dépit d’une conjoncture marquée par la baisse du prix des matières premières et des investissements directs étrangers ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 8 Octobre 2014 - 16:15

Le chef de l’État kenyan, Uhuru Kenyatta s'est présenté le 8 octobre devant la Cour pénale internationale (CPI) où il a été convoqué pour évoquer les difficultés de l'enquête dans son procès pour crimes contre l'humanité.

Cette audience devrait permettre au tribunal de fixer la date du début de son procès qui vise à déterminer ses responsabilités dans les violences post-électorales de 2007-2008 dans son pays. Ces violences avaient fait plus de 1000 morts et entraîné plus de 600 000 déplacés.

Le président Kenyan a assisté au debut de l'audience sous le regard de dizaines de ses partisans présents dans une galerie du public présentée comme "pleine à craquer" par la presse. La procureure de la CPI, la Gambienne Fatou Bensouba avait tenu, elle aussi, à être présente à cette première audience du chef de l'État. « Cette affaire est arrivée à un stade ... Lire la suite

Pages